Articles

Non, je ne vous oublie pas !!!

Image
Face de croute m'a dit que mes fans se languissaient de moi parce-que je ne publiais rien sur ma page et étais inactive. Et, si je continuais sur cette mauvaise pente, j'allais me casser la figure et tout le monde m'oublierait et déserterait la page.
Blogger et HC ne m'ont rien dit de tel. Mais, étant donné que j'y suis encore moins active (bon, 0 divisé par 2,3 ou 10, ça fait toujours 0 me direz vous), je suppose que c'est pareil pour eux. Mais eux, ils s'en moquent que mes fans m'oublient et me délaissent comme une vieille chaussette ...
Mais, moi, je ne m'en moque pas. Alors, je fais un article ici qui sera forcément partagé sur mes réseaux sociaux pour rassurer mes millions de fans.
Non, non, non, je ne suis pas morte. Je n'ai pas non plus utilisé de méthode locale corse pour régler mon problème avec ma cheffe (quoique, des fois, ça me démange ... mais j'ai été élevée en pays ami). Non, juste, j'ai (et on ne raye aucune mention inut…

De quoi se plaint-on ?

Image
Quatre millions de chômeurs, 10 % de la population active. Et parmi ceux qui ont un travail, combien sont en situation de stress, souffrance, burn-out ?
Dites-moi, combien ?
Si l'on lit certains commentaires sous les quelques articles qui osent l'évoquer, c'est parce-qu'on est des chochottes, des pauvres petits chéris qui avons trop le temps de se regarder le nombril. Peu d'articles pour en parler, pour se pencher vraiment sur ce problème. Car après tout, de quoi se plaint-on ? On a un travail, nous, contrairement à ces millions de chômeurs qui eux n'ont rien ...
Les causes de cette souffrance ? Elles sont multiples et varient selon les situations. Du trop de travail au pas assez / pas assez de responsabilité, manque de reconnaissance, ordres contradictoires. Les méthodes managériales parfois détestables. Semer la zizanie. Ne pas redescendre l'information. Les conditions de travail dégradées. Et sans doutes tant d'autres.
On veut bien reconnaitre la ch…

Une histoire de fil #10 du mois

Image
Dans son pays, sa vie ne tenait qu'à un fil Armé de sa seule volonté, Il a franchi les plaines, les rivières et les montagnes, Dans un pays libre, il s'est installé.
De fil en aiguille, il a tissé sa vie. Une femme, il a rencontrée, Immigrée, comme lui, Une fille puis une deuxième est née.
Puis la guerre a éclaté, Il fut fait prisonnier, De nouveau, sa vie ne tenait plus qu'à un fil, Mais les bombes l'ont épargné.
Il est rentré, Une dernière fille est née, Au fil du bois, sa vie il a dessiné, Menuisier, il était.
Les ainées se sont mariées, Les petits-enfants sont arrivés, Au fil du bois, le grand-père A transmis son savoir-faire.
Les années ont passé, Ses coffres de demeure ont changé, Un fil fragile le relie, ténu, A ses arrières-petits-enfants inconnus.
Au fil des meubles, portes et escaliers, Que son petit-fils crée, Pour ses enfants et petits-enfants, Éparpillés aux quatre vents.
Et parfois, je rêve Qu'à son petit-fils, Il transmette ce savoir-faire, Hérité d…

Le cas Cantat

Image
Je suis bien embêtée par le "cas Cantat", honnêtement. Et je crois que la dernière polémique (même si elle a déjà quelques semaines) (l'art d'être toujours en retard d'au moins une guerre) va me permettre d'enfin m'exprimer à ce sujet.
Je n'ai jamais été une fan du groupe Noir Désir. A l'époque où il a tué Marie Trintignant, je ne les écoutais pas franchement mais mon frère oui, il aimait. Personnellement, j'ai découvert leur musique bien plus tard mais là n'est pas la question. Et oui, aujourd'hui, si un de leur morceau passe à la radio, je vais monter le volume car j'aime bien et je ne pense pas à l'homme qui chante mais au groupe dans l'ensemble.
Par contre, l'homme, lui, j'ai beaucoup plus de mal. Et ainsi, je n'arrive pas à accrocher à son dernier single et je n'ai aucune envie d'essayer d'écouter son album sur Deezer. Encore moins de l'acheter ou aller le voir en concert. Je ne peux simple…

Vaches sauvages - Insta'Corse #12

Image
Je crois qu'il n'y a bien qu'en Corse qu'on peut trouver ce genre de panneau ... Mais il faut dire que j'ai déjà assisté, sur cette plage à une scène où des touristes s'approchaient du taureau pour lui tirer le portrait. Ce jour-là, ils eurent de la chance et s'en tirèrent juste avec une petite peur.

Et j'ai une question : si on me demande, comme l'année dernière, ce que je dois faire pour les animaux divagants, est-ce qu'installer un panneau "Danger vaches sauvages" est une bonne réponse ???

Le poids des mots - l'antisémitisme

Image
Mme Knoll a enfant échappé à la sauvagerie nazie mais est morte assassinée il y a quelques jours. Ce fut un triste destin qui nous rappelle encore une fois que la bêtise et l'antisémitisme sont toujours bel et bien présents dans ce triste monde. On pourra polémiquer autant qu'on veut, dire que la justice n'a pas encore tranché totalement sur le caractère antisémite de ce crime, il est une chose que l'on ne peut malheureusement nier : oui, l'antisémitisme existe encore, malheureusement.
L'antisémitisme, n'en déplaise à certains, n'est pas que le fait de quelques allumés islamistes ou d'extrême droite, aficionados du fn. Il est sans doutes plus répandu que cela, mais caché, larvé car on n'ose l'avouer. Et si la France n'est pas antisémite mais on ne peut nier qu'il y a des antisémites en France. Il y a quelques années, j'ai découvert stupéfaite qu'on estimait que ces derniers étaient sur-représentés, dans les partis d'extr…

Allégée

Image
Et puis soudain, sans que je ne m'y attende, j'ai ressenti comme un immense vide. Je me suis retrouvée légère et en même temps, perdue. Depuis, je suis comme désœuvrée et essaie de m'occuper comme je peux. Et si je me reconvertissais ?
Ce matin, à 10h30, La Poste m'a déchargée d'un bien lourd colis de quelques dizaines de grammes mais qui, et je ne m'en rendais pas compte, pesait beaucoup plus dans ma main et ma vie depuis plusieurs jours.
Une enveloppe. Une simple enveloppe qui contient, en 7 exemplaires recto-verso, le résumé d'une partie de quatorze années de ma vie. Sept exemplaires qui vont en partie conditionner mon avenir. Quatre lettres pour former un sigle barbare, raccourci pour un terme non moins barbare : reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle.
Tout ça pour dire ce que peu de personnes savent encore (mis à part mon entourage professionnel) : j'ai eu mon écrit. Je suis admissible. J'ai fait mon dossier. Maintenant,…