Mois 1 : Décollage immédiat

L’année dernière, j’étais partie quinze jours en Mongolie faire une randonnée à cheval. J’en étais revenue avec une belle luxation du coude et des souvenirs plein la tête. Je suis tombée amoureuse de l’Asie centrale, de ses steppes immenses et de ses habitants. En toute logique, je devais donc cette année rééditer avec un voyage en Kirghizie. Mais voilà, pas assez de monde inscrit et, le mois dernier, j’ai finalement choisi de partir randonner (à pied, cette fois-ci) en Islande.

Je décolle donc pour une nouvelle aventure. Il y aura au programme des randonnées à travers des terres volcaniques et des glaciers gigantesques. Là aussi, une nature et des paysages à couper le souffle. Chose extraordinaire pour moi : je me désape et me mets en maillot de bain par des températures voisinant allègrement les 10°C … pour pouvoir me baigner dans des sources d’eau à 40°C (le pied !!!!!!!!!!). Chacun des participants au voyage a amené une bouteille de vin pour faire goûter aux autres.

Notre guide, franco-islandais nous fait découvrir les spécialités culinaires de son pays, essentiellement à base de poisson. J'ai donc l'immense honneur de goûter au fameux Harkal. Il s'agit de requin qui a faisandé pendant 5 ou 6 mois, coupé en gros morceaux ... La tradition consiste à avaler un morceau d'environ 1cm de côté et de s’enfiler un verre de vodka cul-sec par dessus pour ne pas trop garder le goût dans la bouche. Autant dire que je me suis volontiers prêtée au jeu : j'ai expérimenté, ai apprécié et en ai repris … ce n’était pas aussi mauvais que ça en avait l’air. Et puis, comme disait l’autre : "Ça a un goût de chiottes mais c’est bourré de vitamines !".

Je rentre de voyage et la vie se poursuit. Comme on dit couramment, j’ai du retard. Mais bon, c’est arrivé tellement de fois que je ne m’en soucie pas plus que ça : mes règles arriveront bien assez vite comme ça, alors je profite de la vie.

Et puis, le retard augmentant, je me décide à faire un petit pipi. Ce sera lundi matin, quand mon homme sera rentré.

La patience et moi, ça a toujours fait 2 (voire plus). Je fais donc ce test seule, à 2 heures du matin.

Je me souviendrai toujours de cette sensation de bonheur à l'état pur quand le résultat s'est affiché.

Une nouvelle aventure commence. Décollage immédiat vers une nouvelle vie

Commentaires

  1. Magnifique histoire... la grossesse, la naissance et la vie avec un enfants, c'est plus secouant au les paysages d'Irlande mais ... parfois plus dépaysant! lol

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair que c'est une toute autre aventure, qui ne s'arrête pas au bout d'une semaine ou 2 ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?