Un petit mot

A la maison, nous n’avons pas Internet (ni le téléphone, ni la TV) car actuellement, l’urgence serait plutôt d’avoir des escaliers (dans une maison sur 3 niveaux …) intérieurs et une chambre pour Alienne (qui dort dans ce qui nous servira un jour de séjour pour donner du temps de cerveau disponible à TF1 …

Donc, n’ayant pas Internet, je prépare mes articles le soir au calme et je les publie "tranquillement" sur ma pause de midi au bureau.

Ce préambule était pour expliquer le manque de personnalisation du blog (pas le temps en ¼ d’heure de découvrir toutes les modalités de Blogger et de faire un truc qui tue la mort). Mais aussi pourquoi je vais beaucoup moins publier.

En effet, comme vous l’avez remarqué les beaux jours sont de retour et … la saison estivale arrive à grands pas. Alors, pour les mauvaises langues, non, je ne profite pas de ma pause de midi pour parfaire mon bronzage et en mettre plein la vue aux touristes. En fait, je suis énormément sur le terrain en ce moment. Je fais le tour du côté pas ragoûtant de mon magnifique département : les stations d’épuration. Avant la saison et aussi pendant, je passe régulièrement sur chacune pour être au courant de leur fonctionnement et être au courant de toutes les c*******s qui peuvent arriver sur ces "bijoux" de technologie (enfin, bijou, ça dépend de la station qu’on va voir … beaucoup ne le sont pas !). Pour éviter toute pollution intempestive de la mer et des rivières et mettre tout en œuvre pour les limiter le cas échéant.

Quand je rentre au bureau, entre les comptes rendus au chef et le suivi des dossiers, je ne peux pas terminer 5 minutes plus tôt pou publier …

J’en suis d’autant plus navrée que j’ai plein d’articles en stock et énormément d’idées.

Voilà, j’espère que vous comprendrez.

Commentaires