Alors, ce week-end ?

"On est enfin entre nous, ça fait du bien". C'est pas moi qui le dit, c'est J. l'épicier, il y a quelques jours alors qu'on disait que le village s'était vidé en quelques jours.

Il n'a pas tord.

Moins de monde sur les routes (et moins de crises de nerfs), moins de risque de "cagade" au travail, et moins de monde sur les plages ...

Et oui, qui dit mois de septembre, dit rentrée des classes. Toutes les familles sont rentrées chez elles, dans le froid, la grisaille, les bouchons ...

Et nous ?

Nous, on profite de l'Île qui nous est rendue.

Nous, on profite des journées ensoleillées et chaudes.

Nous, on profite de la mer super chaude, transparente et sans personne dedans !

Le pied, quoi. C'est comme ça que je l'aime mon île ...

Cherche désespérément nuage ... Même pas !

Mouarf, et en plus, grâce à Internet, je peux narguer les gens qui sont restés sur le Continent !!!! Gniark, gniark, gniark.

PS : Blague à part, j'espère que vous z'aussi, vous z'avez passé un bon week-end !

Commentaires

  1. Ptain, dégoûtée, enrhubée sous la flotte en Normandie, je te déteste. Un jour viendra où moi aussi je ferai la touriste du côté de chez toi et viendrai parasiter tes plages, niark niark niark....

    RépondreSupprimer
  2. Oups, désolée pour le rhube !
    Tu viens quand tu veux parasiter les plages ... mais un conseil : préfères les grands week-ends de mai parce que l'été, outre le blindage, il fait vraiment trop chaud pour en profiter !

    RépondreSupprimer
  3. et même la maman frileuse a nagé avec entrain dans cette eau d'un bleu ....

    RépondreSupprimer
  4. Quand l'eau est à 25° comme l'autre jour, oui, je me baigne !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?