Ecologie, Mon Amour ...

Aujourd'hui, j'ai envie de pousser un coup de gueule. Un coup de gueule contre les écolos.

Oui, je sais, la planète va mal, il faut la protéger, patin et couffin. Bref, l'écologie est à la mode et ça me saoule grave !

Ça me saoule parce qu'elle est dénaturée, parce que l'écologie telle qu'on nous la vend dans les médias, à la télé et dans le monde politique n'a rien à voir avec l’Écologie, la vraie, la seule et l'unique. Parce que, à mon sens, cette écologie fait plus de mal que de bien à la planète ...

Tout d'abord, pour bien replacer les choses dans leur contexte, commençons par deux définitions :

Écologie (Wikipedia : Écologie) : l'écologie est la science qui se donne pour objet les relations des êtres vivants (animaux, végétaux, micro-organismes, etc.) avec leur habitat et l’environnement, ainsi qu'avec les autres êtres vivants. Ainsi, en science, l'écologie est souvent classée dans le champ de la biologie. Elle étudie deux grands ensembles : celui des êtres vivants (biocénose) et le milieu physique (biotope), le tout formant l'écosystème. L'écologie étudie les flux d'énergie et de matières (réseaux trophiques) circulant dans un écosystème. L'écosystème désigne quant à lui une communauté biotique et son environnement abiotique.

Écologisme (Wikipedia : Écologisme):  l'écologisme est un courant de pensée visant au respect, à la protection, la préservation ou la restauration de l'environnement dans une forme très poussée. Ce mouvement éco-centrique a comme projet la conservation de la nature et le « respect » des équilibres naturels : la conservation des ressources naturelles, la préservation de la « vie sauvage » (wilderness), la lutte contre la dégradation, la fragmentation et la destruction des habitats et des écosystèmes au sens le plus large. Il définissent de nouveaux rapports territoriaux dans les milieux habités par l'humain, dont les milieux urbains considérés comme les habitats potentiels de substitution et comme cadre de vie d'une part grandissante de l'humanité.

Comme vous le voyez, l’Écologie n'a strictement rien à voir avec l'écologie politique (écologisme).

Personnellement, à la base, je suis une écologue. En effet, j'ai fait des études de biologie et je me suis spécialisée dans l'écologie. Les adaptations du monde vivant aux différents milieux, les interactions, voilà ce que j'ai étudié. Et, très vite, j'ai dû faire comprendre à mon entourage que ce que je faisais n'avait rien à voir avec l'écologisme. Je devais souvent, lors des repas de famille, expliquer que je ne serais pas une écolo mais une écologue ... nuance ! Et j'avais du mal moi-même à comprendre pourquoi les gens ne comprenaient pas cette subtilité de langage.

Aujourd'hui, j'ai compris et ça me fait mal !

J'ai réussi à trouver un travail qui se rapprochait de mon domaine d'études sans y entrer complètement. Je travaille dans un "service environnement" ... Et comme dans tout bon service environnement, on y trouve des "écolos" dont certains me font de plus en plus suer. 

Ils n'y comprennent rien. Généralement, ils ne voient qu'un aspect de l'écologie et de l'environnement, celui qui leur a tapé dans l’œil. Et encore, ils n'y voient pas tous les aspects et la complexité.

Comment les reconnait on ? Facile !
Ils achètent leurs tomates à la grande surface dédiée au bio en plein hiver ...
Ils s'acharnent à promouvoir les déplacements en vélo du personnel de la structure (dans une ville absolument pas adaptée, soit dit en passant) mais ne cherchent pas à faire isoler complètement le bâtiment et sont les premiers à brancher la climatisation ...
Ils font des grandes leçons de morale comme quoi il ne faut pas prendre l'avion mais ils sont les premiers à autoriser la destruction de milieux naturels ultra-sensibles alors qu'ils avaient concrètement la possibilité d'éviter ou tout au moins de mettre de grandes mesures compensatoires.
Ils ne veulent pas du nucléaire mais promeuvent la voiture électrique et le TGV (il roule grâce à quoi ? grâce à la force des petites jambes musclées des agents de la SNCF peut être ?). Attention ! Je ne défends absolument pas le nucléaire ! Mais réfléchissons bien : comment produit-on de l'électricité ? Nous avons le choix : Fioul, Gaz, Nucléaire, Eau (catastrophique pour les rivières), éoliennes (pour produire ce que nous consommons, il en faudrait "quelques unes" en plus), panneaux solaires (pareil que les éoliennes).

Il faut réfléchir, étudier, voir et prendre ce qu'il y a de moins mauvais et de plus apte à assouvir nos besoins parce que la seule manière de "sauver" la planète, c'est, à mon avis, de nous réintégrer aux écosystèmes et de revivre comme Cro-Magnon ...

Commentaires

  1. Ah bah merci!!! Je ne suis avsoluement pas ecologiste, ni écologue. Mais je vis à la campagne, prends les transports en communs, évite de prendre l'avion et trie mes déchet. je mange les légume du jardin de beaux papas, donc de saison, même si je ne mange pas bio la plupart du temps. Alors quand un bobo parisien viens me faire la leçon sur les compotes que je donne à ma fille parce que le packaging n'est pas bio dégradable, qu'il achète soit, la gourde à compote béaba pour le developpement durable mais qu'il part à l'autre bout du monde pour faire de la plongée, et qu'il m'explique que vivre à Paris pour lui c'est une obligation (il ne se voit pas vivre ailleurs), je me demande qui est le plus écolo des deux... L'écologie, c'est comme le retour à la nature. Si t'y croit tu choisis pas que ce qui t'arrange... tu vas au bout des choses...Merci Catwoman pour ce superbe article!

    RépondreSupprimer
  2. Aaaaaah, les bobos parisiens ! L'archétype même de l'écolo que je ne supporte pas !

    J'aime beaucoup les gens qui achètent du bio qui vient de Hollande (ou ailleurs mais pas à côté de la maison) et qui te font la morale sur le développement durable ...

    Merci à toi pour les compliments. Ça fait quelques jours que j'y pense à cet article et c'est aussi pour lui qu'il me tardait d'avoir Internet à la maison ...

    RépondreSupprimer
  3. Haha! Un bon écologiste est un écologiste mort. Rien que le fait de vivre pollue, use de l'énergie, etc...

    RépondreSupprimer
  4. ;-)
    Tu m'as bien faite rire Marilou !

    RépondreSupprimer
  5. je découvre ton blog via hellocoton et ça m'intéresse bien tiens ... et pareil j'adoooore les néo écolo qui trouvent que l'écologie c'est super cool, surtout chez les autres ;) .

    RépondreSupprimer
  6. @ MamanDragon : Ils sont cools les écolos n'est ce pas ? Je viendrai visiter ton blog ce soir ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?