Bientôt le diplôme !

- Je ne sais pas ce qu'ils ont eu cette semaine mais ils étaient intenables !
- Arf, ne vous inquiétez pas : d'ici quelques jours ils seront malades, il y aura beaucoup d'absents  et vous serez plus tranquille ...
- Bof ! Vous savez, ils sont en 3° année, ils se sont choppé toutes les maladies infantiles et maintenant, leur immunité est faite !

Et oui, c'est ça la crèche ... Ils se font de magnifiques parties de microbetouzes et pratiquent très joyeusement (enfin ça dépend de quel point de vue on se place hein ?) l'échangisme de microbes ! C'est ça la collectivité : ce qui est à moi est à toi et vice Versailles.

En fait, c'est ce que je croyais mais non ! Que nenni ! En fait, dès la plus tendre enfance ils passent des examens : là, c'est celui du parfait petit organisme prêt à combattre rudement tous les gnomes microscopiques qu'il croise !

Bon alors, et Alienne dans tout ça ? Est-ce une warrior ? Sera t'elle diplômée ? Aura t'elle une mention ?

Le but du jeu, à travers ce diplôme, c'est d'entrer à l'école avec un organisme en béton et de ne manquer aucun jour de classe jusqu'à l'obtention de sa thèse (au moins en physique nucléaire de la politique extérieure) ! Rien de moins ma brave dame !

Revenons à nos moutons notre chère tête blonde : où en est elle dans son cursus ?

Ça avance, ça avance ...

Petit retour en arrière.

Année 1 :
Début de la crèche : 21 septembre. Le 28, le nez coule et le 1 octobre, première visite chez le docteur. Nous prenons un abonnement direct : le nez ne s'arrêtera de couler que fin avril et nous serons chez le toubib en moyenne tous les 15 jours. Au programme des réjouissances : otites à répétition, rhumes, rhinos, bronchite. Le toubib et le pharmacien son voisin se seront payés de sacrées vacances cette année là, une nouvelle piscine et auront rééquipé entièrement leur cuisine d'été en marbre de Carrare grâce à nous ...

Année 2 :
Le nez a coulé début novembre. Première visite chez le médecin : début décembre. Nous y passerons que 3 ou 4 fois dans l'hiver (période comprise entre décembre et mai).
Nous faisons cette année un petit examen afin de voir si les acquis sont bons avec une tournante épidémie de varicelle ... Résultat des courses : elle aura tourné 2 mois dans la crèche avant de s'attaquer à Alienne. Et encore, elle a profité d'une faiblesse passagère, due à une piquouze de rougeole (je soupçonne le gang des toubibs pour le coup ! Ils ne peuvent se payer cette année que des vacances aux Baléares).

Année 3 :
Pour l'instant, rien, nada, que dalle ! A peine une vague goutte au nez le matin au réveil que nous nous acharnons à lui éliminer pour ne pas perdre la main avec le mouche bébé. Pas de vaccin en vue non plus. En plus, nous avons choisi d'attendre le printemps pour lui faire son BCG ...
J'ai même pas utilisé l'ensemble de mes jours enfant malade pour l'année ! Mais que vais je faire ? Et si l'année prochaine elle n'est pas du tout malade, vais je devoir me contenter seulement des jours de congés payés ??? Oh pinaise, mais alors ça va être la fête du slip et de la bouée de sauvetage zébrée (résidu de grossesse) ! Parce que là, s'il y a bien une chose que je crains dans la maternité, c'est de rester seule à la maison avec un enfant malade !

Bon, ne crions pas victoire tout de suite : Je suis sure que la crèche nous réserve un examen de passage des plus tordus !

Et à la fin de l'année, elle obtiendra son premier diplôme :

Commentaires

  1. bah moi c'es tous les ans comme ta 1ere annee :( ... et on se refile les microbes comme ça dés qu'il y en a 1 qui va mieux l'autre prend la releve !

    RépondreSupprimer
  2. Ma pauvre, je te plains vraiment !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?