La blague du dimanche matin

L'un des plus virulents chefs du syndicalisme meurt et se présente au paradis.

- Vous ne croyez pas, lui dit saint Pierre, qu'après avoir passé votre vie à emmerder les usagers et à saboter l'économie par vos grèves à répétition, vous allez venir chez nous. Allez, hop ! en enfer !

Satan prend donc livraison du syndicaliste. Trois jours plus tard, il vient trouver saint Pierre :
- Vous m'avez fait un beau cadeau avec ce meneur, lui dit-il. Je ne sais pas comment il s'y est pris pour endoctriner mes diablotins. Toujours est-il que, depuis ce matin, nous n'avons plus de chauffage !


Sinon, je vous rappelle que j'organise un pitit jeu ICI

Commentaires

  1. pourtant je ne suis pas encore mort .... "L'un des plus virulents chefs du syndicalisme meurt"

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?