Pacte pour l'égalité - 2

2
ÉGALITÉ SALARIALE
ET LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ

Là, on touche à un problème sensible, d'autant plus en période de crise. Je vous reparlerai des résultats d'une étude que j'ai lue récemment à ce sujet.

5. Mettre fin au travail à temps partiel subi
a) Interdire les petits emplois à temps partiel de moins de 16 heures par semaine (sauf exceptions).
b) Majorer de 25 % les heures faites en dépassement de la durée prévue au contrat de travail (heures dites complémentaires).
c) Obliger les entreprises à proposer un emploi à temps complet aux personnes à temps partiel après six mois de travail (sauf cas particuliers).


6. Appliquer le principe « à travail de valeur égale, salaire égal et carrière égale »
a) Instaurer un plan de rattrapage des salaires féminins en 5 ans, quand ils apparaissent inférieurs aux salaires masculins, en comparant, dans la branche ou dans l’entreprise, les postes de travail selon le niveau de formation, la charge mentale ou physique et les responsabilités.
b) Supprimer l’impact négatif des congés de toutes sortes liés aux raisons familiales, non seulement pour les augmentations de salaire, mais pour toutes les décisions influant sur la carrière (formation, avancement, évaluation). Sanctionner les entreprises qui discriminent les femmes sur la base de ces absences.
c) Proportionner les objectifs individuels et collectifs et l’évaluation des performances au temps partiel, pour toute décision en matière de progression professionnelle, de salaire et de formation.
d) Suivre, dans le rapport de situation comparée, les carrières des femmes et des hommes et obliger les entreprises à adopter un plan de rattrapage et de lutte contre les discriminations directes et indirectes.
Ça me plait beaucoup mais dans cette société où on n'arrête pas de nous rabâcher qu'on ne peut rien contre les entreprises (notamment quand elles licencient), dans cette société ultra-libérale, j'ai du mal à voir comment cela peut concrètement être mis en œuvre (à moins de mettre en place une VRAIE politique de gauche qui remet au pas les entreprises)!
Et puis, il n'y a pas déjà des lois ? Si c'est pour faire de nouvelles lois qui ne seront pas appliquées, fautes de moyens, je n'y crois pas (je sais, je casse le moral mais je suis fonctionnaire et sais comment ça fonctionne).


7. Réformer l’impôt sur le revenu
Mettre fin à l’imposition globale des couples et individualiser l’impôt sur le revenu, tout en maintenant la prise en compte des charges de famille, pour que l’impôt de chacun-e, quel que soit son état civil, soit juste et proportionnel à son salaire.
Chiche !


8. Améliorer les retraites des femmes
Relever les retraites des femmes, encore très souvent inférieures à celles des hommes, du fait des inégalités de traitement et de carrière qui les ont touchées au cours de leur vie professionnelle.
a) Ramener à 65 ans l’âge d’attribution de la retraite à taux plein.
b) Étendre le principe de la réversion aux conjoint-es pacsé-es.
c) Améliorer l’ensemble des droits familiaux qui corrigent sans les effacer les inégalités femmes-hommes, comme les majorations de durée d’assurance.
d) Étudier au sein du Conseil d’orientation des retraites l’impact de la réforme sur les femmes et les hommes.
Bref : revenir, en partie, sur les deux dernières réformes des retraites ... Je suis prête à mettre ma main à couper que les socialos, s'ils passent, n'en feront rien !


Commentaires

  1. Bah oui, c'est assez formidable!!! Je ne sais pas qui a écrit cela mais la plupart des choses qui sont écrites, sont des lois qui existent déjà. Ou bien "obliger les entreprises". Oui mais comment???? En France, les entreprise préfère payé des amandes plutôt qu'employer des personnes handicapés alors... "obliger les entreprises".... Bienvenue dans le monde des bisounours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que le monde des bisounours est celui dans lequel évoluent tou(te)s ceux qui écrivent ces pactes ;-)

      Personnellement, j'en ai ras la casquette de toutes ces lois qui sortent tous les jours rien que pour amuser la galerie et rassurer le bon peuple et qui ne sont jamais appliquées !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Houlalala, la dictature nord coréenne sera un véritable paradis à côté de la France si je devenais présidente ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?