Madame ou Mademoiselle (article plus argumenté) ?

Je viens de relire mon article d'hier soir (ICI, si vous ne l'avez pas lu) et je me rends compte qu'il est très décousu et vraiment très peu argumenté, veuillez m'en excuser les filles. Je vous remercie vivement pour vos commentaires les filles, ils apportent un peu de sel au débat et j'adore ça ! Mais, une fois n'est pas coutume, je ne vous répondrai pas individuellement mais plutôt par un nouvel article. Je vais essayer de clarifier un peu mon propos.

Honnêtement, je ne pense pas que cette case en moins dans les formulaires changera grand chose à nos vies. Je pense aussi qu'oralement, on fera toujours la différence entre madame et mademoiselle. Pour cesser de la faire, il va falloir un gros changement de mentalité qui prendra des années.
 
Ce que je reproche au distingo c'est l'aspect propriété évoqué, même si en tant que femme mariées, vous dites n'appartenir à personne (et je suis entièrement d'accord avec vous sur ce point). Mais il n'en reste pas moins que je trouve que ça donne un signe d'appartenance à un homme. Personnellement, je ne suis pas mariée, je ne compte pas l'être un jour mais, si je devais changer d'avis, soit je garderais mon nom de famille (j'y suis habituée depuis le temps), soit je demanderais à mon homme que nous accolions nos deux noms et nous aurions alors tous le même nom.

Après, et c'est quelque chose que Marilou a très bien évoqué et avec lequel je suis entièrement d'accord (même si je n'en ai pas parlé dans l'article mais je dormais à moitié). Le Mademoiselle donne un aspect très peu crédible alors que le Madame nous rend un peu plus crédible auprès de nos interlocuteurs (et c'est d'ailleurs pour ça que je ne reprends les gens que quand ce sont des amis ou collègues). Déjà qu'en tant que femmes, nous avons plus de mal à à être crédibles dans nos vie professionnelles que les hommes : il faut sacrément batailler. Et je pense que, tant qu'il y aura une différence Madame-Mademoiselle qui n'existe pas chez les hommes, ce sera encore plus dur. Pour moi, c'est un premier pas vers l'égalité. Il y en a encore beaucoup à faire, mais c'est un premier pas.

Charge à nous, après, dans la vie quotidienne, de reprendre les gens pour faire évoluer les mentalités, quitte à passer pour des sales féministes ... Et, honnêtement, ce n'est pas ça qui va me faire voter pour une personne plutôt qu'une autre (mon choix est d'ores et déjà caïman fait).


Commentaires

  1. honnêtement si j'avais eu un nom de famille moins long et moins compliqué j'aurais peut-être accolé les 2 pour mes filles ... mais je ne dois vraiment pas être comme tout le monde car mon nom de famille je m'en fiche un peu ! je l'aime bien car il représente ma famille mais je n'y place absolument pas mon identité (je sais c'est surréaliste ce qu eje viens de dire) ... donc, l'abandonner pour prendre celui de l'homme dans qques mois et avoir le même que mes filles ça me plait pr qu'on soit une "tribu" ... si l'Homme avait eu un nom de famille abominable j'aurais gardé le mien ... mais il est plus simple, ça va même me simplifier la vie ... je sais que ça peut sembler rétrograde comme façon de penser vu que la plupart de mes amies ont choisi d'accoler les 2 ou de garder leur nom de JF une fois mariée. Ceci-dit si il devait se passer quoi que ce soit comme un divorce et bien je récupererais le mien et puis basta ... en fait c'est peut-être choquant mais je me fiche d'avoir le nom de mon homme ou le mien, rien à secouer la babidji ;) j'avoue que c'est aussi parce que je l'aime cet homme et qu'on a une histoire commune je ne serais pas prête à prendre le nom du voisin non plus ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve pas ta façon de penser rétrograde et j'y vois même une réflexion derrière.

      Personnellement, l'importance que je porte à mon nom de famille est assez spéciale. Elle vient essentiellement du fait que le nom de famille (que j'aimais beaucoup et que j'aurais aimé porter) de ma grand-mère maternelle disparaît faute de descendance mâle et à cause d'une règle édictée il y a des siècles qui veut que la descendance porte le nom du père. J'ai donc voulu et eu la possibilité (légale et technique, pas des noms trop longs) que mes enfants portent nos deux noms : ils porteront comme identité notre famille.

      Aujourd'hui, nous avons le choix : nom du père, nom de la mère ou nom des deux. Je connais des gens qui ont accolé les deux noms, quitte à ce que le gosse ait un nom imbuvable, pour que celui de la mère ne disparaisse pas. Il y a une réflexion derrière. Tu as décidé que vous porteriez tous le nom de ton homme pour ne pas faire subir ça à tes filles et je le respecte. Et puis, c'est ta vie et ton choix.

      Supprimer
  2. C'est vrai que chaque cas est particulier. Moi je suis attachée à mon nom parce que c'est ce qui me relie à mon père. Celui-ci étant schizo et communiquant peu c'est pour moi une sorte de lien indéfectible. J'adore mon homme mais mon nom c'est mon histoire et il respecte tellement mon point de vue que c'est lui qui a insisté pour que la Sucrette ait nos 2 noms... elle va en chier parce que ça fait long et que mon nom à moi se prononce comme un prénom. Résultat, le médecin fait déjà la confusion... et merde!

    Pour ce qui est du "Madame" vs "Mademoiselle", c'est vrai que c'est connoté: vieille/jeune, draguable ou pas. J'ai horreur de ces idées reçues...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que pour le nom de famille, c'est vraiment à chacun(e) selon son histoire. C'est super si c'est carrément ton homme qui a proposé !

      Supprimer
  3. ah bah du coup, je vais te raconter un peu ma life lol ... : quand je me suis mariée, j'etais un peu feministe (si, si je te jure) et j'avais decidé de garder les 2 noms de famille (entre autre, comme pour toi, parceque dans ma famille il n'y a que des gonzesses et que le nom va disparaitre). Et puis avec plusieurs annees de recul, je trouve ça lourd à porter. Franchement, maintenant pour faire + court, au tel, pour les papiers, au boulot etc ... je ne donne que mon nom de "femme mariée". Du coup quand mon petit prince est né, j'ai opté pour qu'il ne porte que le nom de son papa, car avoir un nom à rallonge je trouve ça un peu compliqué au quotidien. Faut dire que c'est culturel cette histoire de nom de famille, car des pays comme l'espagne ou le mexique, toute leur vie, les femmes et les enfants ont 2 noms de famille ;) Et pour repondre à celles qui pensent que "melle = libre et draguable" et que "mme = pas dispo" ... il y a bcp d'hommes (+ vieux hein) qui cherchent que des "mme" afin d'etre sure d'avoir qu'une amante qui a deja sa vie et qui ne le fera pas ch*** à vouloir construire qqchose ;) Donc meme les "mme" comme moi se font draguer ! lol ahahha bises à toutes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de honte à être féministe ;-)

      Merci d'avoir raconté ton histoire. Ce que je pense pour mes enfants c'est que, comme ça, plus tard, ils auront le choix : soit un nom (celui qu'ils veulent), soit les 2.

      Après, c'est vrai que le dragable ou pas est très subjectif, selon ses désirs ...

      Supprimer
  4. Roooohhh j'avais loupé tes billets!!! Merci a Nat de m'avoir aiguillée par chez toi hein!!!!
    Allez moi, ce que j'en retiens de tout ça, c'est que les français sont hyper strange. Les femmes se plaignent depuis des années de ces formulaires intrusifs. Pourquoi devoir préciser si on est mariée ou pas pour avoir une carte de fidélité chez séphora? Pourquoi pour ouvrir un compte en banque personnel mon conseiller à il besoin de savoir si l'homme qui dort à mes cotés le soir est mon époux?
    Mais aujourd'hui qu'on leur donne raison et qu'on décide de clarifier les choses... sont pas contentes, ou bien s'en fichent.
    Pourtant cette décision si minime aujourd'hui pourrait changer beaucoup pour nos filles, nos petites filles dans le futur. Rien n'est anodin. Cette décision pourrait peut être être le point de départ d'un changement...
    Encore faudrait il qu'on suive le mouvement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elles ne voient là qu'un combat à la con/une lubie des féministes qui n'ont rien de mieux à faire ...

      Comme je le dis dans le billet, la suppression de la case dans les formulaires est un premier pas, à nous de faire le reste (c'est à dire reprendre les gens) pour que la distinction disparaisse définitivement dans le langage aussi ! Je n'ai jamais été vraiment génée par les formulaires (il me semble même que ça avait déjà tendance à disparaître) mais ce que tu dis est entièrement vrai et je suis totalement d'accord avec toi sur ce sujet là.

      Supprimer
    2. HIHIHI c'est moi la vilaine qui s'en fiche!!!!LOL

      Non en fait, je peux comprendre que pour des trucs à la con genre la carte Séphora ça soit inutile (d'ailleurs je me souvenais même pas qu'on le demandait dessus.....), mais vraiment j'ai du mal à imaginer ce qu'apportera vraiment la disparition de cette distinction...Imaginer un "madame" sur une gamine de 15 ou 18 ans, non, je ne m'y ferai pas, et ce n'est pas une question de situation familiale mais bien une question de tranche d'âge pour moi....

      Sur les formulaires pour des choses où le fait d'être mariée ou pas ne change rien, ok, je peux concevoir que la distinction soit agaçante (encore que moi ça ne m'a franchement jamais dérangée, pas plus que les questions à la con sur les revenus ou les habitudes de consommation par exemple), mais sinon je ne vois pas l'intérêt, vu que souvent les revenus des 2 conjoints (mariés ou pas d'ailleurs) sont pris en compte, donc on signale d'une façon ou d'une autre notre situation...

      Mais je suis sans doute peu encline au féminisme tel que je le vois de nos jours (je déteste le coté chienne de garde), je suis seulement pour plus de justice pour tout le monde! Genre les mêmes salaires à poste égal, les mêmes possibilités, opportunités, etc pour tous, et du coup, que le père soit pris en compte au même niveau que la mère dans tout ce qui concerne les enfants.... Par contre l'égalité stricte en tout et pour tout je n'y crois pas, tout simplement parce que quoi qu'on en dise, les hommes et les femmes sont différents, et perso un homme qui la joue trop femme et l'inverse, ça a quelque chose qui me dérange....

      Et puis moi vraiment je trouve que le Mademoiselle a quelque chose de joli, j'ai vu il y a 2 jours une photo d'une artiste dans le petit village de mon ours, une dame manifestement âgée, qui s'appelait "mademoiselle quelque chose", et j'ai trouvé que ça donnait un certain charme...

      Mais une "madame" à 15 ans, j'ai vraiment du mal, et pourtant si ça va au bout de ce que vous voulez et que le Melle disparait aussi du langage, c'est ce qui se passera.....

      Bref, peut-être que pour vous je semble rétrograde(ou pire!^^), mais je n'arrive vraiment pas à voir autre chose là-dedans qu'une mesure électoraliste (je serais curieuse de voir ce que ça donnerait si on n'approchait pas des élections tiens!)

      Supprimer
    3. Tu dis que "madame" sur une gamine de 15 ans ça te choque. Je vais te poser une question : "monsieur" sur un gamin de 15 ans te choque t'il ? Je suis sure que non simplement parce que tu as l'habitude. Pourtant, ça relève du même procédé. Moi, je ne vois pas pourquoi on s'entête à garder le mademoiselle et on s'est empressés de supprimer le mondamoiseau.

      C'est un simple mot (au demeurant mignon dans le cas de mademoiselle) mais qui je trouve veut en dire long.

      Comme disait Marilou dans son commentaire sur le premier article, "madame" donne tout de suite un côté plus sérieux, notamment dans notre travail. Tu dis vouloir l'égalité dans les salaires, dans l'évolution des carrières, la prise en compte des pères dans la famille mais, à mon sens, tu te contredis en disant que tu t'en fous de la suppression du mademoiselle, voire ça te fait de la peine. Je pense que pour y arriver à cette égalité, qui est, pour moi féministe revendiquée, le but final, il faut aussi revoir notre langue et en supprimer tous ses sexismes. Le "mademoiselle" est un aspect sexiste de la langue française du fait que son équivalent masculin a été supprimé depuis fort longtemps !

      Après, l'aspect mesure purement électoraliste, c'est probable mais dis moi combien vont voter pour le sarkome parce qu'il a supprimé la case des formulaires ? Pas moi en tout cas !

      Supprimer
    4. Ah ben ça tu m'aurais dit le contraire j'en serais tombée de mon canapé LOL!!!!

      Peut-être que pour toi et celles à qui cette mesure importe je me contredis, mais voilà, je n'arrive vraiment pas à la trouver utile, et encore moins essentielle.... Je crois que justement c'est là où nos chemins divergent, je ne vois pas de sexisme là-dedans... Mondamoiseau a disparu, certes, il y a en effet une question d'habitude à garder le Mademoiselle, mais voilà, c'est comme ça, Mondamoiseau avait disparu bien avant ma naissance donc je n'ai pas le même sentiment à son égard....
      Pour le coté plus sérieux, peut-être en effet que ça joue, je ne le nie pas farouchement, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'en être témoin....
      Bref, je ne dis pas que vos arguments sont infondés, il est sans doute des situations où le Mademoiselle est mal vu, ou autres, mais je pense que dans le langage quotidien, c'est juste un mot différent pour les jeunes filles par rapport aux femmes un peu plus âgées, et c'est tout....
      Et je reste persuadée qu'on se crée des problèmes là où il n'y en a pas forcément, et que, oui, même si pour vous c'est une avancée, pour moi il y a des combats bien plus importants....
      Mais comme je l'ai déjà dit, je ne suis pas une adepte du féminisme à tout prix, donc je pense que ça influe sur ma façon de voir....
      On verra bien à long terme, mais je ne suis toujours pas convaincue...

      Supprimer
    5. Dans le langage courant rassurez-vous, je pense qu'on continuera à appeler les jeunes filles Mademoiselle de la même manière qu'on appelle les boutonneux de 15 ans "jeune homme" et non pas Monsieur... Ça n'a strictement rien à voir avec les formulaires administratifs.

      Par ailleurs, êtes vous vraiment sûre que saluer favorablement cette modification c'est se désintéresser de l'égalité salariale hommes-femmes ? Hum ?

      Supprimer
    6. Ce n'est absolument pas ce que j'ai dit!!!! Je me doute bien que les féministes qui se réjouissent de cette mesure luttent aussi pour l’égalité salariale etc. Je dis juste que selon moi ce combat (par exemple) me semble nettement plus important et utile que le mademoiselle sur un formulaire... Et que POUR MOI, encore une fois c'est mon avis personnel que j'exprime, cette mesure ne changera rien ou pas grand chose, et que c'est une mesure électoraliste...

      Supprimer
  5. En lisant ces deux articles hier soir je m'étais dit que je réagirais ce matin...

    Ça n'est finalement pas nécessaire, car la Mère Cane a parfaitement résumé ce que je pense. Cette modification de formulaire administratif est une avancée, certes modeste mais qui aurait déjà dû être appliquée depuis longtemps comme dans d'autres pays. Il faut la saluer et passer aux étapes suivantes les filles ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-)
      Beaucoup ne voient cette histoire que comme une lubie des féministes mais c'est un peu plus que ça à mon goût ...

      Supprimer
  6. j'aime le madame. il me donne un sentiment d'être adulte (bon ok, je le suis... mais je me sens gamine encore parfois.) :) . Je ne me sens aucunement appartenant à mon mari. Je porte son nom... je le vois comme une tradition... j'aime ce coté là... et puis mon nom ben... berk (pour tout un tas de raisons). Bon après, en effet, ça nous force à donner une information qui ne regarde pas forcément les gens, ces deux cases. Bon... ouais. alors pourquoi pas. mais, comme souvent, j'ai trop eu l'impression qu'un point "mineur" a été soulevé pour faire parler... et nous faire oublier le reste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le nom, c'est toute une histoire et ça appartient à chacune de nous de décider ce qu'il en advient : nous avons le choix maintenant et ce n'est pas automatique (et tant mieux !)

      Pour le madame : tu le dis toi-même, ça donne le sentiment d'être adulte ... et donc plus crédible ! Il y a donc une discrimination de fait entre femme et homme à partir du moment où on emploie ces deux termes ...

      Après, on va être clair et faire un retour sur la fameuse suppression, presque 3 ans après : il y a tjs des formulaires avec "mademoiselle" (j'en ai vu un pas plus tard qu'aujourd'hui) et on utilise encore le terme dans le langage courant !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?