Articles

Affichage des articles du mars, 2012

Pourquoi l'avortement fait-il si peur et pourquoi faut-il le défendre ?

Image
Je ne sais pas si c'est le retour du printemps, cette formidable campagne présidentielle qui est en cours ou les hormones (ben et pourquoi pas ? Moi, elles me rendent pas zen les hormones ...) mais en ce moment, je suis d'humeur badine à ruer dans les brancards. Remettre/bouger les choses, gueuler.
Bref, le blog prend une légère tournure jexposemesidéespoltiquesetféministes à la noix (de coco) (ça change de la noix de Grenoble).
Et aujourd'hui, une fois n'est pas coutume (quoi ? Je suis sûre que ça vous manquait !), je vais faire ma féministe de base. Et remettre une pierre à l'édifice de la lutte pour le droit à l'avortement (lutte qui, de nos jours, et à mon humble avis, ne devrait plus avoir lieu d'être, en tous cas sous nos latitudes). Un de ces quatres, j'en remettrai encore une couche avec des liens et des retours d'expérience sur la chose ...
Avant de céder la parole au Planning familial, une petite information pour les Belges et celles et ceux …

Tous ensemble

Image
Ma copine Mowgouaille est éducatrice auprès d'adultes déficients et est chaque jour confrontée aux manques croissants de moyens dans le social, au désintérêt total des politiques pour ces personnes.  Avez-vous entendu les candidats à l'actuelle élection présidentielle faire des propositions pour ce secteur de la société.  Pour exemple, dans sa structure, ils veulent doubler le nombre de pensionnaires et diminuer le nombre d'encadrants (déjà pas nombreux). De plus, en plus du travail d'éduc',  on leur demande de plus en plus rédiger des rapports, ce qui leur laisse moins de temps pour s'occuper réellement des personnes. Je vous laisse aller voir son pavé de lundi sur son travail.
Jeudi, elle fait grève et manifestera pour essayer de faire bouger les choses, défendre son métier mais elle est complètement désillusionnée et pense que personne n'en parlera. Aujourd'hui, en signe de soutien, je vais republier ce qu'elle m'avait envoyé au mois …

Cannelloni au brucciu

Image
Batman et moi avons à la maison un Homo sapiens carnivorus du genre très carnivorus. Le problème pour cet animal, c'est qu'elle a des parents du genre tumangerasdeslégumus. Bref, nous sommes peut être des parents indignes mais sommes bien décidés à lui faire avoir une alimentation relativement équilibrée et pas uniquement composée de produits carnés.
Nous sommes donc sans cesses en train de chercher des idées pour lui faire manger des légumes sans trop de prise de tête ... Surtout hors saison tomates (où là, on est obligés d'éviter le jardin sinon, elle fait un carnage).
Nous commençons à avoir quelques pistes que je vous donnerai volontiers si vous avez le même genre de spécimen à la maison.
Parmi elles, faire un plat à base de pâtes farcies aux légumes : lasagnes, cannelloni.
Ce week-end, je me suis lancée à faire une spécialité locale que j'adore : cannelloni au brucciu. Je m'en va vous donner la recette tout de suite.

Ingrédients : Farce : 500 g de brucciu1 botte…

Russians love their children too

Image
Toute à l'heure, je lisais des articles sur le succès de Mélenchon hier à la Bastille et le Hollande qui nous refaisait le coup du vote utile (sans oser prononcer le mot). Mais je lisais aussi et surtout les commentaires qui allaient avec.
A en croire certaines personnes, Kim Jong-il serait un agneau à côté de Mélenchon. Si jamais il arrivait au pouvoir, ce serait la fin des haricots, la France deviendrait l'URSS, on rouvrirait les goulags (oui, rien que ça).
Attention, les bolcheviks reviennent ! Oui, 100 000 personnes à la Bastille et Mélenchon crédité de 10 % dans les sondages, c'est sûr, la France va tomber entre les mains des rouges ...

Alors, d'abord, permettez moi de douter.
Je doute franchement que Mélenchon vaille Staline ou Kim Jon-il. Jean-Luc est un républicain avant tout. Ok, il est allié à ce qu'il reste du PCF mais il est surtout issu de l'aile gauche du PS. Il en est sorti parce que le PS ne nous propose plus du tout de programmes de gauche dep…

Privilégiée

Image
Toute à l'heure, je lisais cet article de Sophia où elle parlait d'un livre qui conseillait d'être zen pour tomber enceinte. Même si elle a envie d'essayer la technique, elle en a aussi marre de cette sempiternelle phrase "arrête d'y penser et ça viendra tout seul".
Je n'ai aucun problème pour être enceinte, bien au contraire. Il y a des fois, la tête au dessus de la cuvette des WC, j'envie les femmes qui peuvent oublier ou faire une pause dans leur contraception sans conséquences. Et j'avoue que parfois je lis les articles sur yahoo qui donnent des conseils pour enfin être enceinte en me disant que peut être en faisant l'exact inverse je pourrai à l'avenir faire des pauses contraceptives sans conséquences ... 
La conclusion est immanquablement qu'après Numérobis, c'est stérilet et, si ça ne va pas, ligature.
Mais, je comprends cette souffrance de ne pouvoir en avoir ou d'éprouver des difficultés. Il m'arrive de lire d…

Une pensée pour eux

Image
Une fois n'est pas coutume, j'ai envie de me poser deux minutes sur un fait divers. Vous n'avez pas pu rater ce fait-divers là, à moins que vous soyez en séjour en maternité ...
Oui, je parle de cet accident de car en Suisse. Mais je ne veux pas m'appesantir sur ces 22 enfants morts et ces 24 enfants blessés qui seront marqués à vie. On en parle déjà assez de partout.
Non, je voulais parler des adultes. Pour eux, il n'y a pas eu un seul mot. On sait seulement qu'il y en a 6 qui sont morts dans l'accident. Oui, mais combien étaient ils dans ce car ? Il faut chercher, encore et encore. En lisant les articles et les calculs à partir des quelques chiffres donnés (28 morts, 24 blessés pour 52 personnes dans le bus), on arrive malheureusement à la conclusion suivante : tous les adultes sont morts dans cette catastrophe.
Par cet article, je ne veux pas minimiser le drame que vivent les familles de ces enfants. Non, je veux juste avoir une pensée pour les familles…

Grosse surprise

Image
Aujourd'hui avait lieu la première échographie officielle de Numérobis, la tant attendue échographie du premier trimestre.
Celle où l'on sait combien il y aura de lardons dans théoriquement 6 mois 1/2.
Celle où l'on mesure la clarté nucale et détermine le risque de Trisomie 21.
Celle où l'on détermine avec précision le terme de la grossesse.
Cette échographie je l'ai beaucoup attendue. Déjà parce qu'après les nausées s'estompent (chez moi) mais aussi et surtout parce que, je ne sais pas pourquoi, peut-être parce qu'on a débuté sur de mauvaises bases avec Numérobis, j'étais angoissée par rapport à cette grossesse. Imaginez-vous que j'ai rêvé que j'avais fait une fausse couche (rêve qui m'a fait prendre conscience que finalement j'avais envie de cet enfant) puis j'ai rêvé que je saignais et allait m'en faire une ...
J'avais donc un mauvais pressentiment par rapport à cette grossesse.
L'échographie ne m'a pas déçue.

Réflexion politique

Image
Hier soir, j'écoutais la rediffusion de C'est dans l'air sur la 5 et j'ai été interpellée par un passage où ils expliquaient l'effritement de Hollande dans les sondages. Gosso modo, ils disaient que comme le PS était donné largement vainqueur, même au premier tour, depuis des mois et des mois un certain nombre d'électeurs se disaient que c'était bon ce coup-ci, ils pouvaient se disperser. Ne pas "voter utile" (qu'est ce que je déteste cette expression, beurk) et voter enfin pour leurs vraies idées et à gauche. Mais que ces électeurs détestaient tellement Napoléon que s'ils le voyaient passer en tête dans les sondages, ils redeviendraient sages et retourneraient donner leur voix à Hollande.
Ça m'a interpellée parce que je me suis totalement retrouvée dans ce qu'ils disaient. Batman sait depuis le résultat de la primaire pour qui il votera au premier tour. Moi non.
Moi, je me déciderai certainement seulement le 22 avril dans l'i…

Il n'y a rien à faire, je préfère la terre ferme.

Image
Aujourd'hui, pour les besoins de l'enquête la connaissance du territoire, nous avons pris le bateau pour voir des embouchures de rivières inaccessibles par la route et ainsi connaître l'état écologique de ces cours d'eau.
Au début, je n'étais pas prévue au programme des réjouissances mais deux des collègues s'étant désistés à la dernière minute, j'ai accepté d'être volontaire désignée d'office. 
J'aurais mieux fait de me tordre une cheville ou d'être en train de vomir mes tripes au moment où le chef cherchait un volontaire !
Non pas que la promenade ne fut pas belle (bien au contraire, j'ai même vu plein de dauphins) mais que, et ça c'est vraiment définitif, je n'ai vraiment mais alors vraiment pas le pied marin ou alors sur une mer encore plus plate qu'un miroir !
Tant que je suis sur un ferry, voire une vedette, ça va encore à peu près mais dès qu'il faut embarquer sur une barcasse pneumatique, ça ne va plus du tout : …

La cape de bain

Image
Au tout début de ma première grossesse, j'ai acheté une sortie de bain à customiser mais elle s'est vite révélée trop petite pour l'animal. J'ai alors décidé que ça n'avait pas l'air trop difficile à réaliser une sortie de bain : un carré pour la serviette et un triangle rectangle pour la capuche ... que maman coud ensemble (bien sûr, sinon ce n'est pas drôle) (et oui, il y a 2 ans, je refusais de toucher à une machine à coudre ...) !
Par contre, la sortie de bain de Batgirl ne devait pas être un simple assemblage de tissus éponge ... J'ai donc farfouillé sur Internet, histoire de trouver des motifs sympas, j'ai pris mes modèles (un chat et une pieuvre), ai constitué mes grilles puis j'ai sorti de la toile Aïda, du fil et des aiguilles.
Je me suis flingué les yeux quelques soirs puis j'ai pu coudre mes œuvres sur la sortie de bain : le chat sur la capuche et la pieuvre dans le dos.
Et voilà le résultat sur la diva :



Pour les grilles, je ne …

Vivre et travailler ici

Image
Il y a de ça 3 ans maintenant, après avoir bataillé sur le plan privé pendant 2 mois, Batman et moi entamions une bataille pour obtenir une mutation conjointe sur l'île. Contrairement à ce qu'on pourrait croire la mutation ne fut pas dure à obtenir à cause d'un nombre important de candidats sur les postes (Batman était seul sur le sien et moi j'étais la seule à avoir une expérience pour le mien) mais à cause de règles de l'administration (nous n'avions pas fait nos 3 ans obligatoires sur nos précédents postes).
Et oui, aussi étonnant que cela puisse paraître, les gens ne se bousculent pas pour venir travailler et vivre ici. Pour passer quelques vacances, dire que les paysages sont magnifiques, il y a du monde mais pas pour travailler.
Les raisons ?
L'insularité d'abord. C'est vrai, nous sommes sur une île. On ne se déplace pas aussi facilement que sur le Continent. Mais on n'est pas non plus dans le Pacifique. Moi, ma famille vit en Provence et…

Est ce ça l'égalité ?

Image
Aujourd'hui, j'avais une réunion importante et à cette occasion, une de nos partenaires nous a présenté son nouveau collaborateur.
Elle, est ingénieure, la cinquantaine bien tassée, célibataire (et bien entendu beaucoup de ragots à son encontre). Lui, secrétaire d'un comité, à peine 25 ans, beau gosse.
Bien entendu, une fois partis, les langues de péripatéticienne se sont déliées et ont préjugé qu'il n'avait pas été recruté que pour ses qualités professionnelles.
Batman était légèrement "choqué" par ces allégations. Je lui ai dit qu'il n'y avait pas de raisons qu'il n'y ait que des femmes qui soient recrutées pour leur physique et que la collègue avait bien le droit d'en faire autant après tout ...
Mais, blagues à part, moi, ça ne me plait pas. Je demande une égalisation par le haut. Qu'on ne recrute et ne promeuve plus des femmes pour leurs qualités physiques mais qu'on reconnaisse leurs qualités professionnelles. Je ne veux …

Victoire !

Image
Je vous ai déjà un peu parlé de mes prises de tête avec la crèche à propos de la propreté (ICI) ...
Et bien, hier soir, j'ai gagné la bataille ! Je vous raconte tout ça.
Depuis le mois de janvier, pas grand chose ne s'est arrangé au niveau des selles de Batgirl (bien au contraire) et nous avions bien remarqué que depuis quelques temps, le paquet de couches diminuait de nouveau plus vite que la normale.
Samedi, je les ai maudites car la gamine m'a sali 3 ou 4 culottes dans la journée.
Mais hier soir, quand je suis arrivée à la crèche, j'ai eu droit au compte-rendu habituel et, dedans, il y a eu cette chose : "Nous avons décidé de changer de méthode avec Batgirl et de ne plus lui mettre de couches : on s'est rendues compte qu'elle la réclamait mais qu'elle ne faisait pas caca pour autant" (ben non mais elle s'est remise à faire pipi) "et en plus, aujourd'hui, elle s'est fait 3 fois pipi dessus !".
Bref, elles ont fini par comp…

J'ai une fille, au secours !

Image
En tant que mère, je progresse tous les jours et, cette année, je n'ai pas attendu de me prendre la honte à la crèche, j'ai décidé de devancer la croissance des pieds de Batgirl (bon, il faut dire qu'hier, elle n'arrêtait pas de me dire que ses chaussures lui faisaient mal) ...
Ce soir, nous nous sommes donc rendues toutes les deux au magasin de chaussures pour faire le plein de groles adaptées à la taille et à la saison.
Je mets les choses au point avant de sortir de la voiture et nous nous rendons au magasin, main dans la main.
Je lui propose une paire, ça a l'air de lui plaire : elle fonce s'asseoir sur un banc pour procéder à l'essayage. Un peu grand mais d'ici cet été, ça devrait être à taille.
Je continue mes recherches et je trouve une paire sympa. Quand je me retourne pour lui proposer, je la vois avec non pas une mais deux paires de tatanes dans la main.
"Elles te plaisent ces chaussures ?"
"Non, veux celles là : y a un papillon…

Comme une promesse

Image
Je n'aime pas ces premiers jours de printemps, je les adore. Ils sont comme une promesse.
Une promesse de vie. Une promesse de jours meilleurs.
Les jours rallongent ostensiblement. Il ne fait plus nuit le matin quand on part et il fait encore jour le soir quand on rentre.
Dimanche encore, nous faisions de la luge au col. Ce midi, nous pic-niquions à la plage.

Bientôt, le maquis embaumera de 1 000 senteurs. Bientôt, nous pourrons nous baigner. Mais déjà, les oiseaux, les mimosas et les amandiers s'en donnent à cœur joie.

Pour l'instant, nous mettons encore le manteau le matin. Pour l'instant, nous nous installons l'après-midi sur les terrasses, dans les jardins et nous faisons le plein de soleil et de douceur.

Un maître mot en cette saison : PRO-FI-TER.

Profiter de la vie en la laissant couler paisiblement entre nos doigts, sans rien demander de plus qu'encore un peu de soleil. Ne pas se soucier de l'avenir, il arrivera bien assez tôt et ne pas penser à la …