Démoralisée

J'avais promis un article sur les chats, un droit de réponse à Bulle de Plume sur l'alcool pendant la grossesse (à la limite, ce serait le plus facile à faire : je n'ai qu'à copier son commentaire sur Hellocoton). Mais je n'y arrive pas.

Je n'ai pas envie de faire un article de maman en fait.

En rentrant du taf, j'étais remontée à fond pour en remettre une couche en politique. Mais non, en fait.

On s'est engueulés avec Batman. Pour des histoires de politique justement. Il ne croit pas au danger du F-Haine. Il pense que même si l'autre arrive au second tour d'une prochaine présidentielle, elle sera forcément battue par son adversaire. Il ne comprend pas que je ne veux plus vivre avec cette épée de Damoclèse au dessus de la tête et que je ne veux pas que notre fille l'ait.

Je me fais peut être des films. Il a peut être raison : il restera toujours assez de républicains pour leur barrer la route.

Mais même si je me fais des films quant à leur hypothétique accession au pouvoir, il n'en reste pas moins que je ne veux pas que la petite grandisse dans un monde où on a peur de l'autre et peur à chaque présidentielle.

Ce soir, l'article que je travaillais dans ma tête en rentrant s'est envolé. Mais l'idée reste dans un coin de ma tête. J'en reparlerai peut être simplement sur hellocoton ou je lancerai un sondage. Je ne sais pas encore.

Ce soir, je suis simplement vidée et triste, sans aucune patience avec ma petite.


Demain, on se changera les esprits avec un petit voyage en Toscane. Ca nous sortira de la morosité ! Et puis après, promis, juré craché : je vous donne un contre-point de vue sur l'alcool et je vous donne  dès la semaine prochaine MON point de vue sur les chats (il faut en faire un ragout dès qu'on apprend qu'on est enceinte ;-) ) !

Commentaires

  1. Allez ça va passer, tu es passionnée et je suis sûre que Batman t'aime pour cela! Je ne pense pas qu'il préférerait une gourdasse sans opinions. J'ai tendance à penser que le FN ne gagnera jamais une présidentielle aussi, mais si on a tous tendance à le penser et à compter sur les autres, ça va finir par jouer en leur faveur!
    Bises, et j'attends avec impatience tes articles sur le politiquement correct pendant la grossesse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que sur le plan politique, je monte facilement dans les tours et ai du mal à accepter des opinions différentes des miennes (qui sont en plus très tranchées) ...
      J'espère que vous avez raison !

      Pour le politiquement correct pendant la grossesse, ça vient !

      Supprimer
  2. je suis exactement comme toi ... tu l'auras compris ... ça me bouffe littéralement ces histoires ... l'Homme ici aussi est plus flegmatique mais reste quand même dans ma veine (heureusement sinon ce serait la guerre à la maison ... j'accepte qu'il vote différemment de moi, ce qu'il fait d'ailleurs, mais j ene peux accepeter le laxisme face à la montée fasciste ... je flippe tout comme toi et sarko banalise tellement la pensée frontiste (mon prochain poste) que les gens vont assumer de plus en plus ou pire ce qui n'y pensait pas vont trouver ça normal et finir par défendre ces idées ... on le sait l'Homme est un mouton ... et le lavage de cerveau est facile ... l'Histoire nous l'a démontré ! en plus MLP va changer le nom de son parti ... bref le relooking va être parfait mais le fond reste le même voire pire ! heureusement qu'on n'habite pas l'une près de l'autre sinon on finirait nos soirées effondrées ds les bras l'une de l'autre ... j'ai la boule au bide dps dimanche, ça me ronge ! j'ai honte aussi ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous on vote à peu près pareil (voire, j'ai plus tendance à être raisonnable que lui, justement à cause de ma boule face au fascisme). Mais c'est clair que le danger est la banalisation faite par l'UMP des pensées fascistes. Ça s'insinue sournoisement dans les têtes, même de ceux qui à la base sont le moins susceptibles d'y adhérer.

      J'ai lu ton article : il est excellent. Je pense en faire un sur la laïcité rapidement.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?