Monde de merde

Il y a une dizaine d'années, nous découvrions par bribes le quotidien d'ombres. Comment peut on nommer ces femmes enfermées à vie, dans une maison ou derrière un grillage en tissu ?

Deux tours à terre et un pentagone éventré plus tard, nous partions la fleur au fusil "délivrer" les afghans du joug des Talibans, et par la même débarrasser la planète de l'odieux Ben-Laden.

Une guerre interminable et un Ben Laden mort plus tard, dix ans après, où en sommes nous ? Nous en sommes au retrait, la queue entre les jambes des puissances occidentales de ce pays. Ce pays où les talibans, même s'ils n'ont pas Kaboul, sont toujours là, et font toujours des ravages.

A quoi cela a t'il servi ? A donner un peu d'air aux Afghans ? Même pas, dix ans de guerre.

Alors peut être à donner un peu d'air aux femmes ? Même pas. Il y a un mois, 150 collégiennes étaient empoisonnées. Aujourd'hui, ce sont 120 écolières et 3 de leurs enseignantes. Les attaques dans ce pays contre les petites filles qui vont à l'école sont monnaie courante. Pourquoi ? Parce qu'elles ont commis l'erreur irréparable aux yeux de tarés (désolée, je manque de vocabulaire) qui haïssent les femmes et ne veulent pas qu'elles soient éduquées.

Et ici, que fait on ? Quand il y a 150 ou 120 enfants empoisonnées, ça fait 3 lignes dans un ou deux journaux.

Monde de merde !


Commentaires

  1. Et pendant ce temps-là on fait des gorges chaudes pour un jean. Comme tu le dis, monde de merde!

    RépondreSupprimer
  2. C'est un pays extrèmement compliqué, et je pense honnêtement que c'était un combat perdu d'avance.... Les militaires ont apporté des petites bouffées d'oxygène par ci par là, dans certains villages, mais c'est une goutte d'eau dans l'océan, et malheureusement quelle que soit la façon dont on se retire, et la date, le changement doit venir des Afghans, et s'ils ne veulent pas eux-même changer tout ça, les choses redeviendront exactement comme avant la venue des pays occidentaux..
    En attendant on y a laissé des hommes, pour une guerre que les gouvernements ont voulu cacher (non non c'est pas une guerre voyons, allez dire ça à mon homme et ses collègues!!!)....
    Je refuse de dire que ces hommes sont morts pour rien, mais le bilan final n'est pas celui que les gouvernements promettaient, la mort de Ben Laden n'a absolument rien changé à la motivation des Talibans...

    Et sur place de toute façon c'est très difficile parce que les Talibans sont difficiles (voire parfois impossible) à identifier, le villageois souriant du matin est le même qui te tend une embuscade le soir......

    Ils n'ont aucun scrupule, ils utilisent les enfants comme bouclier humain, parce qu'ils connaissent parfaitement les règles d'engagement des occidentaux, et ils savent très bien qu'ils veulent éviter au maximum les dommages collatéraux....Alors empoisonner leurs propres compatriotes c'est peanuts pour ces gens-là....

    Même les troupes de l'Armée Afghane ne peuvent pas être vraiment dignes de confiance! Ces hommes sont si pauvres qu'ils vont du coté où leur vie sera la meilleure, sans compter ceux dont les familles sont menacées au quotidien s'ils choisissent de ne pas être du coté Taliban....

    Bref, des horreurs pareilles, il y en a dans beaucoup de pays, on n'en parle pas c'est juste atroce, mais en même temps on ne peut pas y faire grand chose au final, il faut aussi être réaliste.....

    C'est aux peuples de se révolter et de faire évoluer les choses dans leurs propres pays....

    RépondreSupprimer
  3. franchement je ne comprends pas, ne comprends plus rien ! en Corée du Nord, ils se bouffent entre eux tellement ils sont affamés, en Syrie un dictateur extermine son peuple et en Afghanistan la femme n'est plus rien sous la coupelle d'un Islam qu'ils ont complètement inventé ! vomissons ensemble bien chrs frères, bien chères soeurs et laissons les grds de ce monde ne rien faire ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?