La blague du dimanche matin (à lire jusqu'au bout)

Il y était une fois deux nonnes. L'une d'elles était surnommée Sœur Mathématique et l'autre Sœur Logique. Un soir alors qu'il commençait à faire nuit, et qu'elles étaient encore bien loin de leur couvent...

  Sœur Mathématique : "Avez-vous remarqué cet homme qui nous suit depuis 38 minutes et demi, je me demande ce qu'il peut bien nous vouloir ?"
  Sœur Logique : "C'est Logique . Il veut nous violer."
  Sœur Mathématique : "Oh non ! A la distance où il se trouve il nous aura rejoint dans 15 min au plus. Que pouvons -nous faire ?"
  Sœur Logique : "La seule chose Logique à faire bien sur, est de marcher plus vite."
  Sœur Mathématique : "Ça ne marche pas."
  Sœur Logique : "Bien sur que ça ne marche pas. L'homme a fait la seule chose Logique qu'il pouvait faire. Il s'est mis à marcher plus vite lui aussi."
  Sœur Mathématique : "Alors que faisons-nous ? A ce stade il nous aura rejoint dans une minute."
  Sœur Logique : "La seule chose Logique à faire est de nous séparer. Vous allez de ce côté, et je vais par là. Il ne pourra pas nous suivre toutes les deux."

L'homme choisit de suivre Sœur Logique.

Sœur Mathématique arrive au couvent et s'inquiète de ce qu'il a pu arriver à Sœur Logique. Puis Sœur Logique arrive.
Sœur Mathématique : "Sœur Logique ! grâce à Dieu vous êtes là! Racontez-moi ce qui s'est passé !"
Sœur Logique : "La seule chose Logique est arrivée. L'homme ne pouvait pas nous suivre toutes les deux donc il a choisi de me suivre."
Sœur Mathématique : "Oui, oui ! Mais ensuite que s'est-il passé ?"
Sœur Logique : "La seule chose Logique est arrivée. J'ai commencé à courir aussi vite que je pouvais et il s'est mis à courir aussi vite qu'il pouvait."
Sœur Mathématique : "Et ?"
Sœur Logique : "La seule chose Logique est arrivée. Il m'a rattrapée."
Sœur Mathématique : "Oh mon Dieu ! Et qu'avez-vous fait ?"
Sœur Logique : "La seule chose Logique à faire. J'ai soulevé ma robe."
Sœur Mathématique : "Oh ma sœur ! et l'homme qu'a-t-il fait ?"
Sœur Logique : "La seule chose Logique, il a baissé son pantalon."
Sœur Mathématique : "Oh non ! Et que s'est-il passé alors ?"
Sœur Logique : "N'est-ce pas Logique ma sœur ?"



"Une nonne avec la robe levée court plus vite qu'un homme avec le pantalon baissé."

Et pour ceux qui avaient imaginé une autre fin, repentez-vous !

Commentaires

  1. J'ai vraiment l'esprit mal placé... Combien de "je vous salue Marie?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne question ! Il faudrait voir avec quelqu'un de mieux placé que moi !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?