Ras le bol des fautes d'orthographe

Si je ne suis pas mais alors pas du tout une adepte du "c'était mieux avant" (j'en avais d'ailleurs fait un article l'année dernière), il y a quand même des choses que je n'aime pas dans le monde dans lequel nous vivons (comment ça vous vous en doutiez ?). Voire, il y a des choses où je me dis que ça devait effectivement être mieux avant. La première qui me vienne à l'esprit, là, maintenant, tout de suite, c'est l'orthographe ...


Ah, l'orthographe ! Il y a tant de choses à dire sur l'orthographe ! A la maison, je fais figure de psychorigide de l'orthographe. Batman m'a surnommée la "reine du stylo rouge". Mais qu'est ce que j'aime quand quelque chose est bien écrit, sans fautes d'orthographe, c'est tellement plus facile à lire. Je suis une grande feignasse devant l'éternel et de devoir corriger mentalement toutes les fautes d'orthographe que je rencontre me gonfle au plus haut point !

Alors, je le fais dans seulement deux cas : quand j'aime énormément la blogueuse ou quand je ne peux pas faire autrement (un dossier à étudier ou un mail de travail) (mais là, je râle tant et plus et un jour où je serai de fort méchante humeur, je risque fort de renvoyer le dossier à l'expéditeur avec la mention écrite au stylo rouge : trop de fautes d'orthographe, illisible, revenez quand vous saurez écrire français !).

Non, sérieusement, je suis désolée mais je ne suis pas psychorigide, c'est juste une question de respect vis-à-vis des autres. Oui, vous l'ignorez peut être mais quand vous écrivez, ce n'est pas pour vous mais pour quelqu'un qui va vous lire. Et, il se peut qu'il s'en fiche autant que vous de l'orthographe mais certaines fois, à cause de votre approximation de notre langue à l'écrit, il va mettre des heures à tenter de comprendre ce que vous avez voulu dire.

C'est un manque de respect parce que, neuf fois sur dix, ce ne sont pas des fautes sur l'orthographe-même du mot mais des fautes de grammaire, des fautes que même des élèves de CM2 ne feraient pas. C'est encore pire que tout à mon goût. Parce qu'avec un minimum (mais vraiment un minimum) de réflexion, vous pourriez les éviter. Avec un minimum d'entraînement, ça ne prend même pas 2 secondes de les éviter et on est tellement plus lisible quand on ne les fait pas !

Allez, comme je ne suis pas vache et que je ne fais pas que râler dans la vie, je vais vous donner quelques "trucs" pour éviter ces fautes d'orthographe. La liste n'est pas exhaustive, elle peut être complétée par vos commentaires et les erreurs qui vous gavent le plus ou lorsque d'autres me sauteront aux yeux.
  • a/à : est-ce que je peux remplacer le "a" par "avait" ? 
      • Oui : on met "a" sans accent.
      • Non : on met "à" avec accent.
  • se/ce :
      • Si on désigne quelque chose, ce sera "ce" avec un "c".
      • Si ça renvoie à un être vivant, ce sera "se" avec un "s".
  • é/er : est-ce que je peux remplacer ce verbe du premier groupe par mordre ?
      • Oui : on met "er".
      • Non : on met "é".
  • "e" après une voyelle, dans un verbe au participe passé : remplacer par un verbe ayant une consonne en dernière lettre du participe passé. Exemple : "mettre" au participe passé donne "mis" au masculin et "mise" au féminin. Donc, suivant ce que ça donne, on accorde.
  • D'une manière générale, sauf exceptions particulières, l'accord du participe passé avec le sujet :
      • Si l’auxiliaire est "être" : on accorde avec le sujet
      • Si l'auxiliaire est "avoir" : 
          • On n'accorde pas avec le sujet
          • On accorde avec le complément d'objet si celui-ci est placé avant.
  • A l'impératif, les verbes en ER ne prennent pas de "s" à la deuxième personne du singulier (merci Sophia).
Bien évidemment, c'était mon Pavé du jour pour la Mère Cane

Commentaires

  1. Je fais mon mea culpa.
    Je sais que je fais souvent des fautes (surtout de grammaire, comme tu le dis), le plus souvent un é qui se transforme en er ou vice versa.
    J'avoue que la plupart pourrait être évitées si je prenais le temps de me relire avant de publier. J'essaie de faire de mon mieux, de corriger les erreurs, de faire attention, de me relire, etc...
    Mais j'avoue, j'ai honte, ça fait régulièrement mal aux yeux sur mon blog... désolée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai écrit l'article, je ne pensais pas spécialement à toi, ni à aucune blogueuse en particulier, je pensais beaucoup à mon travail.

      Si tu as conscience et que ça te fait mal aux yeux, c'est un premier pas. Je sais que j'ai du mal à me relire alors je les évite pendant l'écriture. Pourquoi n'essaies tu pas pendant que tu écris ? Au début, ça prendra du temps mais au bout d'un moment, ce sera automatique.

      Supprimer
    2. Je me doutais bien que ce n'étais pas à moi que tu pensais. ;) Mais n'empêche, j'ai bien conscience de faire des fautes qui piquent les yeux (fille d'orthophoniste en plus... aucune excuse! XD)
      Je vais essayer de faire attention déjà en écrivant. Pas toujours facile puisque j'écris un peu quand j'ai le temps, en profitant des siestes de Surprise ou des jours où il est chez la nounou.(Mais alors, c'est souvent des jours ménage-administration, le combo qui tue. ;) XD)

      Supprimer
  2. Tout à fait d'accord avec toi, rien de plus rebutant qu'un texte mal orthographié, je ne dis pas que je ne fais jamais de faute mais j'essaye de faire de mon mieux. Et je suis aux combles du désespoir quand je vois des blogs entièrement écrits en style SMS. Là j'avoue que j'abandonne très vite la lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en fait tous des fautes, surtout sur l'ordinateur, quand on tape au kilomètre. Ou alors, des fautes de frappes (il y en a beaucoup que je repère après publication).

      Les blogs sms, j'en sors au bout de 2 lignes d'article, c'est insupportable !

      Supprimer
  3. Cat mon idole!!!! C'est marrant au tout début de mon blog j'avais fait un article sur le même sujet! http://natdittoutetnimportequoi.blogspot.fr/2011/09/jaime-la-langue.html

    C'est insupportable de lire des textes bourrés de fautes qui auraient pu être corrigées juste avec une relecture (et n'oublions pas non plus que tous les PC et la plupart des sites/logiciels disposent d'un correcteur d'orthographe!!!!)

    C'est un truc qui m'a toujours agacée, et plus je vieillis, plus je deviens intolérante avec ça!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a un outil formidable : Internet. Quand j'ai un doute sur une conjugaison, je fais google est mon ami ...

      Supprimer
    2. Le conjugueur est mon ami itou. ^^

      Supprimer
  4. Moi j'aimerais bien rajouter un truc que je vois souvent mais bon, la plupart des gens qui font la faute écrivent très bien, je crois qu'ils ne connaissent pas le règle c'est tout.

    A l'impératif, les verbes en ER ne prennent pas de "s" à la deuxième personne du singulier.

    Manger : Mange!
    Profiter: Profite!
    Aller: Va! (sauf s'il est suivi d'une prép) Vas-y!
    Aimer: Aime!
    Regarder: Regarde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de rajouter. Merci pour ta contribution !

      Supprimer
  5. Je partage ton sentiment. Je ne suis pas infaillible mais il y a tant de fautes que l'on peut éviter... Et contente de voir aussi que comme moi tu penses qu'il y a une forme de respect à bien écrire pour les autres. Parfois je ne finis pas certains articles car cela devient trop pénible très franchement.
    Bref, je partage sur ma page FB.

    NB : j'approuve l'ajout de Sophia!!!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que quand il y a trop de fautes, je ne finis pas non plus ou alors, il faut que ce soit quelqu'un que j'apprécie énormément.

      Merci pour le partage

      Supprimer
  6. MERCI MERCI MERCI !!! Moi aussi je suis une psychorigide du stylo rouge. Je rajouterai aussi à l'oral cette fois: huiT euro et pas huiZ euro. (on ne dit pas "j'ai hui zans"). Ou 20 Zeuros aussi. Raa les gens ne connaissent plus les accords sur les nombres et les couleurs! Quant au langage SMS, ça me colle de l'eczéma!
    J'ai même des élèves qui disent "comme même", "faire montrer", "si je ferais mes devoirs", "vous disez", ça me fait mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'attendais ma maîtresse d'école !

      Il y aurait beaucoup à dire sur l'oral en effet.

      Supprimer
  7. Ca m'agace terriblement aussi. Malheureusement, j'ai l'impression que peu de gens se soucient encore de cela dans leurs écrits. Pour ma part, il m'arrive d'en faire mais plus par inattention ou par coquille. Hier encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne n'est infaillible mais ça se voit très vite dans l'article si c'est une faute d'inattention ou si c'est que la personne ne s'en soucie guère.

      Supprimer
  8. comme Colinette il m'arrive de laisser des coquilles (le pire étant les commentaires car là j'écris vite). Mais je suis d'accord c'est la première des politesses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que dans les commentaires, on écrit vite et on ne se relis pas alors les fautes d'orthographe et de frappe sont légion ...

      Supprimer
  9. Ce n'est pas aussi simple que ça.

    Ce n'est pas de l'irrespect, du je-m'en-foutisme ou autre...
    C'est tout un tas de facteurs plus ou moins conscient...

    Personnellement, je fais des efforts mais, elles sont toujours là mes fautes d'orthographe et de conjugaison.

    J'avais fait un article là dessus :
    http://mamananonyme.fr/2012/03/01/je-veux-retourner-au-cm2-je-ne-sais-plus-ecrire-2-lignes-sans-faire-une-faute/

    Mamananonyme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, quand je lis un dossier qui m'a été envoyé par un bureau d'études, rédigé par un ingénieur et qu'il est truffé de fautes d'orthographe, j'ai du mal à croire que ce soit parce que les personnes qui l'ont rédigé et supervisé ne savent plus écrire français.

      Après, je ne dis pas que tous s'en moquent. Certaines personnes ont effectivement du mal et le reconnaissent.

      Supprimer
  10. Je suis parfaitement d'accord. Je suis exactement comme toi... je me relis catégoriquement car voir une faute dans un de MES textes m'hérissent le poil.

    Après, les autres, on fait quelques remarques, et puis à force aucun effort alors on laisse tomber, car on me trouve agaçante en plus :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je veux pouvoir faire des remarques aux autres, je me dois d'être irréprochable ;-)

      Supprimer
    2. euuuh.... t'as fait une faute en plus.....

      "je me relis catégoriquement car voir une faute dans un de MES textes m'hérissE le poil."

      il faut écrire m'hérissE et pas m'hérissENT....

      c'est une faute qui hérisse ton poil.............. pas tes textes.......

      un petit effort MamanChat :D

      Supprimer
    3. Effectivement, j'avoue, je n'ai pas relu ^_^
      Je m'en vais me flageller... ;)

      Supprimer
  11. Moi aussi les fautes ça m'énerve :) c'est dommage de défigurer la langue française ainsi...et le pire c'est les gens qui écrivent "sa" pour demander si Ca va.... Grrrr! bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi il y en a tant. Ça a toujours été comme ça ou c'est récent ?

      Supprimer
  12. Je pense qu'il y a toujours eu des "fôtes d'ortograf", mais maintenant, avec la multiplications des échanges écrits (mails, sms, commentaires, facebook, forum, blogs...) on en voit partout !!!

    Avant les années 90's, les fôtes, on les voyait dans les courriers familiaux et professionnels, c'est tout.... maintenant, on en voit PARTOUT ^^;

    Comme toi, je trouve ça terrible, surtout quand ça vient d'un supérieur, ou quand c'est fourré dans un courrier pro....
    Et c'est vrai que des fois, on comprend rien !

    Mon top du pire :
    -les er / é
    -et les homonymes !!!! On pige rien !

    "sa cet passer avant" ????!!! Y'a même plus de verbe là !! ARGH

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as sans doutes raison : on communiquait moins à l'écrit donc on les voyait moins.

      Et c'est clair qu'à force d'en faire, surtout dans les homonymes, la lecture de certains textes en "français" devient un véritable exercice de traduction ...

      Supprimer
  13. Ben moi, c'est le langage sms : je ne peux pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet très dur à déchiffrer.

      Supprimer
  14. Décidément je crois bien que je vais aimer ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho merci ! Au plaisir de te revoir !

      Supprimer
    2. Pour qui se prennent certains avec leurs attitudes hautaines sous couvert de bon usage de la langue française ?

      Ceci dénote de la plus haute psychorigidité et d'un formalisme règlementaire outrancier DE MERDE.

      La forme influe le fond et inversement, bien évidement, mais ça n'est pas une raison pour dégainer son auto-proclamée supériorité sur des gens qui ont le droit d'exprimer leurs idées et d'utiliser le web, même si leur expression n'est pas parfaite. D'autant plus que l'on comprend la plupart du temps par déduction où la personne veut en venir.

      Je ne dis pas non plus qu'il faille tolérer à tout bout de champ l'illettrisme et la baisse du niveau d'écriture. Tout un chacun devrait bien entendu être encouragé à se cultiver et écrire correctement. Mais la motivation devrait être, à mon avis, l'amour des mots et de la langue !

      Oui, car je trouve agaçant de lire des messages de redresseurs de torts, pour étendre leur morale à deux balles aux gens qui font avancer la requête initiale, même s'ils font quelques fautes. On les comprend largement. Un signe de compréhension, plus que le blâme culpabilisant, serait de s'adapter à tout milieu et de laisser une chance à ceux qui sont inférieur culturellement pour le moment. N'importe qui peut en effet évoluer, et tendre vers une écriture parfaite du français à force de pratique. Bref, voilà mon coup de gueule. Le web n'est pas un salon vaniteux de pédants, et à ceux qui prônent le règlement à tout prix, QU'ILS SE LE FOUTENT AU CUL.

      Supprimer
    3. Je ne proclamais en rien une quelconque supériorité lors de ce coup de gueule. J'exprimais juste un ras-le-bol parce-que quand on lit des dossiers de 200 pages truffés de fautes primaires de français (celles que je cite et sont extrêmement simples à éviter) non faites par des illétrés puisque les gens qui rédigent les-dits dossiers sont ingénieurs, c'est légèrement pénible.

      Et je ne parlais absolument pas de juste quelques fautes mais de textes bourrés de fautes. Parce-que même si le propos est intéressant à la base, il est extrêmement fatigant de lire quelque chose de truffé de fautes d'orthographe. Et je rajouterais même que le propos et l'argumentaire risquent de perdre de leur valeur, et pas seulement aux yeux de qqs psychorigides.

      Après, je vous remercierai de rester poli...

      Supprimer
  15. Cet homme est très aigri... ne fais pas attention...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-)
      Malheureusement, ce sont des choses qui arrivent ...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?