Bonne à rien, mauvaise en tout

Je me suis absentée pour quelques temps : je devais aller chercher Alienne sur le Continent. Et j'en reviens avec une légère amertume, un vilain arrière-goût dans la bouche, une sale constatation : je ne suis bonne à rien et particulièrement mauvaise en tout. Mauvaise mère, mauvaise fille, mauvaise petite fille.


Mauvaise mère, vous le saviez. Mais je vais en rajouter une couche. Après avoir lâchement abandonné ma fifille un mois à ses grands-parents, je l'ai donc retrouvée lundi dernier (alors que j'avais arrêté de travailler depuis le vendredi ...). Le lendemain, elle m' "épuisait" à courir partout, à parler fort d'une voix super-aigüe et j'ai passé la semaine à lui dire de se calmer. Je n'avais déjà plus de patience.
Mauvaise mère avec Alienne mais aussi avec Numérobis à qui j'ai infligé un dernier mois de travail assez intense, 15h aller-retour en bateau + 9h aller-retour en voiture en l'espace d'une semaine alors que je suis enceinte de seulement 8 mois. Numérobis qui passe après sa sœur. Une grossesse où j'ai encore moins suivi les conseils des médecins (boisson, fromage, alimentation (viande pas semelle, crudités lavées vite fait à l'eau et fruits sauvages avalés sans être ne serait-ce que rincés) ) que pour la première qui n'était déjà pas triste.

Mauvaise fille. Je n'appelle pas tous les jours mes parents, au mieux une fois par semaine et pas à chaque fois que j'arrive à la maison. Dès que j'ai besoin d'aide, ils rappliquent, ils ne se font pas prier. Je ne les remercie pas. Je les rabroue dès qu'ils ont le tord de vouloir me conseiller. Je ne leur dis pas à quel point je les aime. Je ne sais pas le dire. Je suis tellement nulle que même là, je suis tentée de me trouver des excuses en disant que ce n'est pas dans mon éducation ...
Y a rien à faire, je suis nulle !

Mauvaise petite-fille. Je n'appelle jamais mon grand-père paternel et quand j'y pense l'autre. Quand je rentre sur le Continent, je ne vais pas voir mon grand-père paternel à sa maison de retraite. Je me déculpabilise en disant qu'il ne s'est jamais occupé de nous, qu'il a refusé de m'héberger quand je suis arrivée à 17 ans à Grenoble, n'est jamais venu me chercher à la gare le dimanche soir quand j'arrivais et qu'il a toujours préféré faire des cadeaux aux enfants et petits-enfants de ses amis ou du personnel de sa maison de retraite qu'à nous. Toujours est-il que je prends rapidement de ses nouvelles auprès de mes parents et puis c'est tout.
Avec mon autre grand-père, je suis un peu plus présente et quand je suis au village à 15 km de chez lui, je passe le voir quasiment tous les soirs. Mais il n'empêche que je m'énerve après lui, que je lui en veux de vieillir et de faire souffrir ma mère. Qu'hier soir, je l'ai presqu'envoyé chier parce qu'il avait ouvert au chat. Que souvent je ne lui réponds pas au téléphone, voire, je raccroche pour que le téléphone arrête de sonner au prétexte qu'il n'est pas encore 8h du matin, que ça ne sert à rien de répondre vu que le bateau n'est pas arrivé et que je ne sais pas à quelle heure il va arriver puis les 2 autres fois au prétexte que sinon je risque de l'envoyer chier.

Je pourrais continuer longtemps la liste des mauvaise en tout (compagne, sœur, amie, ...) mais je risque de vous saouler plus facilement qu'un Mojito ou qu'une bouteille de vodka ...

Commentaires

  1. T'es bonne en mojito ou vraiment y'a rien à sauver ? (ça va, si on peut plus rigoler)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-)

      Peut on dire que mon tiramisu sauve la mise ?
      http://lacasadicatwoman.blogspot.fr/2011/11/tiramisu-made-in-catwoman.html

      Supprimer
  2. Arf, je crois qu'on a toutes des choses qui nous énervent sérieusement chez les membres de notre famille. Ça n'en fait pas pour autant de nous des mauvaises. Tu es enceinte de 8 mois, c'est normal de supporter de moins en moins ton bouchon quand il cri ou qu'il court partout. Puis si tes parents rappliquent dès que tu as besoin d'eux, c'est bien que tu n'es pas si mauvaise avec eux. ;) Aller va, il y a bien un truc chez toi qui les énerve aussi ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est clair que tout le monde trouve des choses agaçantes dans sa famille, il ne faut pas être angéliques non plus : ils ne sont pas parfaits.

      Je crois surtout que j'ai des moments où, comme la semaine dernière, je supporte encore moins les choses. Et ça, je le vis très mal !

      Supprimer
  3. Enceinte de 8 mois, c'est normal que tu n'aies pas envie de t'épuiser et courir derrière ta petite, franchement, être maman et enceinte, c'est super dur! (Je le vois bien chez plusieurs de mes amies!) alors, ne t'en fais pas.

    La famille, pour moi c'est donnant-donnant! Si ton grand-père n'a jamais été présent, pourquoi le serais-tu? Merde alors.

    J'ai eu le même sentiment... avec les g-parents maternels mais franchement, c'étaient des gens froids... alors, oui, j'ai pas été la petite-fille la plus chaleureuse.

    Ne culpabilise pas :) Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.

      Pour mon grand-père, je me souviens d'une fois où il se faisait plaindre par ses assistantes de vie parce que mes frères et moi ne venions jamais le voir. Quand mon père l'a su, il a explosé et il a dit toute l'histoire aux assistantes, comme quoi il n'avait jamais été présent et qu'il ne récoltait que ce qu'il avait semé ...

      Supprimer
  4. ils ont oublié de rajouter ta mention sur ton diplôme ...

    mais on t'aime

    RépondreSupprimer
  5. Oh toi tu nous ferait une petite déprime pré-partum de fatigue de fin de grossesse pleine de culpabilité pour tout, aka je suis nulle en tout? Je la reconnais cette déprime, j'ai eu la même! Allez, arrête de te culpabiliser, tu n'as sûrement pas nulle en tout, tu poses tes limites avec les gens, tu sais ce que tu veux et tu ne te laisses pas envahir, et c'est très bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une déprime pré-rentrée/fin de vacances quand on sait qu'on reprend le travail dans 4 mois, c'est possible ? Parce que je crois que c'est ce que je fais ... et peut être bien de la déprime pré-partum aussi. Pas envie d'accoucher !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?