Ceux qui nous sauvent (Jenna Blum)

Anna Schlemmer a toujours refusé d'évoquer sa vie en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Trudy, sa fille, n'avait que trois ans lorsqu'un soldat américain les emmena avec lui dans le Minnesota, et n'a donc que peu de souvenirs de cette époque. Mais elle trouve, parmi les photos de famille, un cliché la montrant avec sa mère aux côtés d'un officier nazi.
Cet homme était-il l'amant d'Anna ? Est-il son père biologique ? 
Devenue professeure d'histoire allemande, Trudy veut connaître la vérité et, dans le cadre de ses travaux univesritaires, elle recueille les témoignages d'Allemands de Minneapolis qui ont vécu la guerre, tentant ainsi désespérément de faire la lumière sur le passé de sa mère ...


J'ai trouvé ce livre il y a deux semaines, dans la boutique d'une aire d'autoroute. Comme cette période de l'histoire m'a toujours intéressée, intriguée et que dès que je trouve un roman, une biographie ou une autobiographie s'y déroulant, je l'achète, le livre n'a pas dérogé à la règle. En plus, il avait l'avantage d'aborder l'Histoire du côté obscur, du côté Allemand, du côté des aryens. Je ne la connaissais pas et j'étais curieuse.

J'ai dévoré le livre en 10 jours. 

Tout au long du livre, on navigue entre l'Amérique d'aujourd'hui et l'Allemagne nazie d'hier. Bien entendu, ce n'est pas un livre drôle. Bien entendu, on a par moments la gorge plus que serrée par les horreurs. Mais j'ai quand même adoré.

On découvre la vie des Allemands pendant la guerre. On se demande "Mais qu'aurais-je fait à la place de cette femme ?". Bien sûr, on connaît tous la théorie, on sait tous que confrontés à de telles situations, il ne doit pas être facile de choisir un camp mais bon, des fois, on a envie de lui donner des claques. On balance tout au long du livre entre "Elle n'avait pas le choix" et "Mais pourquoi ne réagit-elle pas ?".

Il pose aussi le problème du poids des secrets de famille sur les épaules d'un enfant, d'un adulte. Mais comment expliquer à son enfant tout ça ? La culpabilité, individuelle, collective et par procuration (de Trudy face aux origines qu'elle entrevoit pour elle) est présente tout au long du livre.

Bref, un livre bien documenté (l'auteure a fait des recherches sur la vie des Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale) que je vous conseille vivement de lire.

Commentaires

  1. oui ça a l'air d'un bon livre merci ;) bises et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  2. Beau billet!
    Je suis aussi passionnée d'Histoire et notamment, sur cette période...merci pour ce conseil de lecture!!
    Bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur cette période, j'ai trouvé que c'était un livre qui sortait de l'ordinaire.

      Bises

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?