Des marrons

Des marrons, des marrons, encore des marrons, toujours des marrons,
Des marrons de p'tite taille, des marrons de grande taille.
Des marrons, des marrons, encore des marrons, toujours des marrons,
Des marrons de première classe, des marrons de seconde classe.
Des marrons, des marrons, encore des marrons, toujours des marrons.


Ou comment mettre 3 mois pour faire sa confiture de châtaignes ... Là je me surpasse en lenteur ! Vous voulez savoir comment on fait pour mettre 3 mois à faire de la confiture de marrons ? Je vais vous livrer mon secret de chef ...

Mois - 1 (septembre) :
On agrandit la famille, naissance d'un bébé.

Mois 1 (octobre) :
Au fil des nombreuses promenades dans le village avec la poussette, on ramasse des châtaignes sous chaque châtaignier qu'on croise. Si vous avez un(e) nain(e) avec vous, c'est encore mieux : la récolte est deux fois plus importante (sachez que le nain adore ramasser des châtaignes et en remplir des sacs entiers !).
Comme la récolte est importante et que vous avez un nouveau-né dans les pattes qui se réveillera forcément au moment où vous tenterez de faire quelque chose avec ces marrons, vous les incisez et les congelez au fur et à mesure. 
Méthode terriblement efficace pour augmenter encore un peu la récolte car vous ne vous rendez pas compte du tonnage accumulé ...

Mois 2 (novembre) :
Il n'y a plus de marrons à ramasser et les cochons crèvent de faim au village parce que vous leur avez tout pris. Par contre, il y en a plein au congélateur. Vous vous lancez donc dans l'épluchage des dits marrons.
C'est long à éplucher des châtaignes, surtout quand il y en a plusieurs kilos. 
Vue la quantité amassée, vous sentez bien que vous ne pouvez pas tout faire d'un coup, surtout que vous avez des nains à la maison. Alors vous les épluchez par petites quantités tous les soirs et les recongelez au fur et à mesure pour éviter que ça ne s'abime et de tout perdre !

Mois 3 (décembre) :
Ça y est, tout est épluché, y a plus qu'à comme on dit. 
Vous récupérez une partie pour la liqueur de châtaigne maison (cette année, on la fait avec de l'alcool de fruits et pas du rhum, ce sera sans doutes meilleur !).
Vous récupérez une autre partie pour tenter de faire de la compote de marrons.
Et avec le reste, vous vous lancez dans la fameuse confiture. Seule ombre au tableau : il reste encore 4 kgs de châtaignes épluchées, ça rempli complètement la bassine à confiture ... Il faudra donc faire en plusieurs fois !


Tout ça pour dire à Marilou et la Farfa que je ne les oublie pas : je n'ai tout simplement pas encore fait ma confiture !

Des marrons, des marrons, encore des marrons, toujours des marrons,
Des marrons de p'tite taille, des marrons de grande taille.
Des marrons, des marrons, encore des marrons, toujours des marrons,
Des marrons de première classe, des marrons de seconde classe.
Des marrons, des marrons, encore des marrons, toujours des marrons.

Commentaires

  1. XD
    Ça me rappelle les confitures de groseilles chez mes parents (celle de châtaigne, on n'a jamais tenté.^^)
    Le ramassage, l'égrenage, la mise au congèl parce que bon, on a pas le temps d'enchainer sur la confiture. Et la confiture finalement faite en plusieurs fois.
    (et même schéma pour le cassis.)

    En tout cas, bon courage! Faire de la confiture tout en gérant un petit bout et sa grande sœur, c'est un vrai défi! ;)
    Et moi, je vais attendre patiemment. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La châtaigne, c'est assez pénible à éplucher. Quand elles sont chaudes et que la petite peau s'enlève facilement, ça m'éclate comme une gosse. Et puis, sinon, on contourne la difficulté en faisant la confiture quand les gosses dorment (on a de la chance : aucun des deux ne dort la journée mais à partir de 20h, y a plus personne ...).

      C'est vrai que les groseilles, c'est pas mal non plus dans le genre confiture chiante à faire.

      Supprimer
  2. sinon dans les soupes avec du potiron, potimarron etc ... avec un peu de chance ça de fera 1 kilos en moins lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, j'ai oublié de préciser qu'on en avait déjà utilisé une partie en soupe ou dans un parmentier de courge au confit de canard (un vrai régal pour les kilos)

      Supprimer
  3. ohhhhhhhh punise c'est mon pêché le marron !!! sous toutes ses formes (par contre je n'ai jamais bu d'alcool !!!) et quel courage de faire tout ça ! faut que tu me passes une recette ... d'un autre côté je n'ai jamais fait une confiture de ma vie de quoi que ce soit ! et on veut la photo après, hein ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est excellent la liqueur de châtaignes !

      Je t'enverrai la recette et peut être un pot de confiture.

      Supprimer
  4. je filtre la liqueur dans 32 jours, on verra bien le gagnant entre le rhum et l'alcool de fruits

    RépondreSupprimer
  5. C'est marrant j'aurais penché plutôt vers le rhum, mais je n'y connais rien, c'est juste comme ça. Je veux bien la recette aussi, faut qu'on se réchauffe en Sibérie normande!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la recette, je demanderai à Batman de te la donner.

      On ne sent plus que le rhum et c'est très bizarre comme goût

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?