Interview de nain

Ce soir, j'ai décidé de me lancer dans le journalisme et d'interviewer mes nains ...


1- Tu peux te présenter en quelques mot ?
Alienne : Alors, moi, c'est Alienne, 3 ans et des brouettes (bientôt 4). J'ai un prénom plutôt rare auquel mes grands-parents ont eu du mal à s'adapter à cause d'une montagne qui s'appellerait comme moi ... mouais, j'aimerais savoir qui a eu l'idée saugrenue de donner mon si joli prénom à une montagne, fut elle la plus belle du monde !

Predator : Moi, c'est Predator, 6 mois et des brouettes. Mon prénom est nettement moins rare et fait penser à un célébrissime acteur au grand cœur, un grand costaud, comme moi ! Il paraît que depuis ma naissance, maman a du mal à regarder les tontons flingueurs, je ne sais pas pourquoi !
 
2- Quel est ton surnom ?
Alienne : Je vais vous dire une chose : les surnoms plus ou moins débiles, c'est une spécialité familiale ! Tout y passe ou y est passé, de Vampirella à Alienne, en passant par Minette, Bouchon, Mon chat. En ce moment, Alienne serait en passe de céder la place à "La Fourmi"  ... je ne vois pas trop le rapport : je ne suis pas une fourmi mais une petite fille moi (Note : La fourmi n'est point prêteuse, c'est là son moindre défaut) !

Predator : pfff, un surnom ? Ca change tous les jours ! Des classiques et pitoyables "mon chat", "mon cœur", "mon trésor", "Beau gosse" (j'ai pas de bol : ma reum a des origines ritales ET des origines juives !) aux forts sympathiques : Glouton, Morfale (avec ses variantes en -us, -ou), La Ventouse (il paraîtrait que je me ventouse à son sein dès que j'ai l'occasion de le choper). En ce moment, c'est Raspitrougne ... je ne vois pas trop pourquoi (Note : une contraction entre Raspoutine et Pitrougne, il passe son temps à coller ses mains dans les assiettes).

3- Pourquoi ce pseudo sur le Net ?
Alienne : Papy qui, à 1 an, me surnommait l'Alienne pleine de mains. Pour conserver un peu de dignité, mieux vaut ne pas trop pouvoir faire le lien avec ma véritable identité ...

Predator : Suite à un concours organisé par ma reum ... En prévision des futures bagarres avec ma frangine adorée ...  

4- Maintenant, parlons de choses sérieuses : quelle est ta plus grosse bêtise ?
Alienne : Moi, je ne fais jamais de bêtises ! Je suis un ange, la perfection incarnée !!!! Par contre, comme Dr Jekill, j'ai mon Mr Hyde : Aliennator ... Elle, c'est la reine de la connerie : Du goûter de petite copine à la crèche à la danse sur les tables à la cantine avec mon pote N. (je préserve son anonymat), en passant par les lancers de compote. Moi, je préfère manger à la cantine, avec les copains et les copines ...
Predator : Alienne, tu m'expliqueras le coup du double qui fait les bêtises ? Bon, moi, du haut de mes 6 mois, vous vous doutez bien que je n'ai pas encore eu le temps de faire de bêtise ... A part recouvrir de 2 cm d'eau une salle de bain en moins d'une minute, pas grand chose ! Mais attendez que je me déplace, ça va déménager !

5- Et ton avenir, tu le vois comment ? Tu feras quoi quand tu seras grand(e) ?
Alienne : Mes parents ont longtemps cru que je serai le futur Fidel, à cause de mes longs discours ... Ou alors, cuisinière, j'aime bien faire des soupes de coquillage ou cuisiner du serpent ou faire des biscuits avec ma maman (et manger toute la pâte crue). Ou alors docteur, qui découpe les cerveaux, fait des piqûres et met des bandages ...

Predator : Moi ? Je serai docteur en inondations irrigation : avec moi, on plantera du riz dans le Sahara (je suis capable de le rendre suffisamment humide !). Ou alors, comme mon pépé, je construirai des barrages sur les rivières pour faire de l'électricité (je m'entraîne déjà à faire de l'électricité avec la force de l'eau dans ma baignoire ...). Ou alors, Piafologue 'je passerais des heures à regarder le Piaf de ma mamie).

6- Bon, dis moi, là, tout de suite, tu es en pétard de pétard et rien n'arrive à te calmer. Que fait maman ?
Alienne :  Maman me prend dans ses bras et elle commence à chanter faux "La Mattina", comme quand j'étais bébé. Vous ne connaissez pas ? Je suis sure que si, écoutez :
 
Predator : Maman me prend dans ses bras, danse avec moi et me fredonne dans l'oreille Carmen de Bizet, le refrain ... je vous laisse juges :

7- Justement, qu'est ce qui peut bien te mettre en gros pétard ?
Alienne : La question est très dure là, c'est une sacrée colle ! En fait, ça dépend des périodes : quand je suis Alienne, pas grand chose peut me mettre en pétard et je suis toujours de bonne humeur et pleine d'entrain pour tout. Quand Aliennator prend le dessus, un rien peut me mettre en pétard, n'importe quelle broutille et, en général, je les cherche !
Question subsidiaire, spéciale Alienne : pourquoi, par moments te transformes tu en Aliennator ? (Oui, c'est vrai, quoi, j'aimerais bien savoir pourquoi le monstre prend parfois le dessus sur ma si gentille petite fille)
Alienne : Quand je suis fatiguée, malade ou que toi, maman, n'est pas en forme et que tes vieux démons de l'automne dernier te transforment également en Catwomantor (ton Mr Hyde) ! D'ailleurs : pourquoi, par moments te transforme tu en Catwomantor ???

Bon, je botte en touche, et toi Predator, qu'est ce qui te met en boule ?
Predator : Moi, c'est très simple (en même  temps, je suis un mec, donc beaucoup plus basique) : quand vous décidez de me moucher ou alors de me changer les fesses alors que j'ai faim ...

8- Qu'aimes tu faire ?
Alienne : Jouer, pardi ! Jouer à faire à manger, jouer au docteur, jouer avec mes peluches, avec mon petit frère, aider à la maison, faire l'andouille, aller à l'école, au cinéma, à la plage et à la neige (mais ça, c'est à doses homéopathiques). Sinon, j'aime beaucoup les histoires : me caler dans le canapé contre maman, papa ou mamie et qu'on me lise des histoires ... j'y passerais des heures !

Predator : A part manger ? Jouer, regarder ma sœur faire l'andouille. Mais ma grande passion (à égalité avec le remplissage de mon estomac) restera quand même d'inonder les salles de bains !!!!!!!!!!!!!

9- Quel est ton rituel du soir ?
Alienne : Après le repas, je me cale sur le canapé, je bois mon biberon calée contre ma reum. Puis nous montons, nous jouons à Petit Yogi et, s'il n'y a pas eu trop d'énervement avant, une petite histoire. Puis plein plein plein de bisous.

Predator : Je me cale contre ma reum et me ventouse jusqu'à ce que je sois profondément endormi. Là, elle me monte, me couche et, si j'ouvre les yeux, elle me met ma petite veilleuse musicale. Sinon, il y a quelques bisous et dodo.


10- Un dernier petit mot ?
Alienne : Vivement qu'il fasse soleil que je puisse parfaire un peu mon bronzage qui laisse à désirer après ces longs mois d'hiver et que le moral revienne sur l'île parce que là, y en a marre de la pluie ! (NDLR : Aucune exagération, mis à part le bronzage de la miss qui ferait bien pâlir quelques unes, nous avons 50 % de déficit d'ensoleillement sur l'hiver)
Predator : Vivement que je me déplace afin de dépoussiérer tout ce petit monde !

Commentaires

  1. ah que oui, vivement le soleil

    RépondreSupprimer
  2. Et bien ravie d'en apprendre plus sur Alienne et Prédator! Bonne idée ça, de les interviewer! Bof sinon, le soleil ici...Pour te dire, on a encore eu de la neige aujourd'hui!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes sacrément gâtés cette année en neige ! Ca te dirait d'en faire une avec tes petiots ?

      Supprimer
    2. Ah oui tiens, il va falloir que je m'y colle, bonne idée!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?