Notre épée de Damoclès

J'ai déjà dit que les vacances n'avaient pas été extraordinaires, notamment parce que mon grand-père était malade. A 83 ans, on "peut" être malade. C'est dans l'ordre des choses : le corps vieillit, les organes présentent des difficultés de plus en plus grandes à remplir leur rôle. Ce n'est pas drôle mais c'est la vie ...

Oui mais voilà, on a appris que l'une de ses maladies n'avait rien à voir avec une maladie liée à l'âge (quoique) mais était une "maladie familiale". Autrement dit, c'est un gène qui déconne, qui se transmet. Bref, c'est une maladie génétique. 

Le toubib qui nous l'a appris a posé des tas de questions sur la famille du pépé. De quoi sont morts ses parents ? De vieillesse. Ses frères et sœurs ? De vieillesse. Ben oui, ils étaient âgés et nous n'avons pas pris la peine de trop regarder ... Soyons honnêtes, il y a 3 ans, quand il a été opéré en urgence d'un anévrisme sur l'aorte, j'avais fait le rapprochement avec sa sœur (et, il me semble, un de ses frères) qui était morte d'une rupture d'anévrisme et qui avait été opérée quelques années avant d'un anévrisme. Oui mais voilà, nous n'avons pas cherché plus loin et puis, 80 ans passés, c'est un bel âge quand même !

Et voilà qu'on nous balance que sa maladie est génétique. Mes parents nous l'ont dit et nous ont conseillé de nous faire dépister (en précisant que ladite connerie peut provoquer des accidents vasculaires cérébraux, tiens, tiens, tiens) entre le fromage et le dessert. Je ne les ai pas trouvés plus inquiets que ça.

Et je ne l'ai pas été non plus. Après tout, je ne connaissais rien de cette maladie il y a tout juste 2 semaines.

Et puis aujourd'hui, j'ai eu la chique idée de faire une recherche Internet. Je ne suis pas allée sur la foire aux hypocondriaques mais sur Wikipédia. Et là, ça a été la douche froide : l'allèle qui débloque est dominant ... Autrement dit, mon parent a 1 chance sur 2 d'avoir cette maladie. Comme on ne sait pas s'il est porteur, dans l'absolu, j'ai 1 chance sur 4 d'avoir tiré le gros lot (je préfèrerais au loto) et chacun de mes enfants, 1 sur 8 ... 

Batgirl et Catboy ont 1 chance sur 8 d'avoir cette merde.

Avant de voir ça, je me disais que j'en parlerai peut être un jour, en passant, à un toubib en amenant examiner un gamin pour autre chose. Là, maintenant, je ne sais plus. Je crois que je vais attendre ma visite médicale dans le cadre de la médecine du travail qui ne devrait pas tarder à intervenir. Et demander ce qu'il pense qu'il faut faire : une échographie sera t'elle suffisante ou un dépistage génétique s'impose t'il ?


En attendant, je sens que je vais fortement inciter mon parent à se faire dépister !!!

Commentaires

  1. Arf dur :s

    Par contre, chose qui n'a rien à voir, c'est extrêmement difficile de te lire! La police italique donne très mal aux yeux!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?