Accepter de les laisser partir - Être mère #30

Être mère, c'est les laisser prendre leur envol ...

Aujourd'hui, Catboy a "fêté" ses 18 mois. 18 mois que je ne l'ai pas confié à quelqu'un plus de 9 h d'affilée. Au même âge, Batgirl avait déjà passé une fois des vacances chez ses grands-parents, loin de nous. Mais lui, non ; lui, il attendra encore 4 mois avant de partir passer quelques vacances chez ses grands-parents.

Pourquoi avions-nous confié notre fille de pas 14 mois à ses grands-parents et pourquoi notre fils attendra d'avoir presque 2 ans pour en faire autant ? Une question de priorité ? Moins de temps et d'intérêt pour la puce que pour son frère ?

Non, rien de tout ça. La raison est très pragmatique : Batgirl a été en crèche alors que Catboy est gardé par une nounou. La crèche fermait en août, Super Nanny prend ses congés en même temps que nous, en juillet. Batgirl est de début juin et son frère de fin septembre.

En bref, la crèche fermant en août, ma collègue prenant ses congés d'été en août depuis de nombreuses années et mon chef refusant que nous absentions toutes les 2 un mois entier en pleine saison, il a fallu choisir : le clash pour un mois où nous ne tenions pas tellement à prendre des congés ou la confier à mes parents ... La décision fut relativement vite prise, pas de gaité de cœur mais prise. Elle avait presque 14 mois.

Pour Catboy, il n'avait que 8 mois en août l'année dernière et, comme je l'ai dit la nounou prend en juillet, comme nous. Alors, quand mes parents ont proposé de le garder l'année dernière en même temps que sa sœur, nous avons refusé : pas prêts à se séparer de lui si jeune et puis, l'intuition qu'elle, elle avait besoin d'un bol d'air, loin de son frère quelques temps.

Nous avons eu raison : elle a passé d'excellentes vacances, entourée et choyée par ses grands parents et ses oncles.

Maintenant que j'ai bien longuement introduit le sujet, je vais vous expliquer pourquoi, même avec Super Nanny, Catboy va, lui aussi passer des vacances chez ses grands-parents et comment nous en sommes arrivés à la solution retenue.

L'expérience des départs de Bagirl, même si à chaque fois, la séparation est douloureuse (enfin, surtout pour la mère, ai-je l'impression) est très bénéfique.

Lors de ces vacances, elle a appris à marcher (nous avions laissé un bébé qui marchait à 4 pattes et avions récupéré un bébé qui marchait sur ses 2 jambes) ; elle a appris la propreté ; elle a appris à courir ; elle a appris à randonner.

Lors de ces vacances, elle a appris à vivre sans nous, dans un cadre sécurisant puisqu'elle était chez ses grands-parents.

Lors de ces vacances, elle a développé de très forts liens avec ses grands-parents et ses oncles (qui prennent leurs congés en août). Et ça, ça n'a pas de prix.

Nous voulions que Catboy ait lui aussi cette chance. Qu'il puisse lui aussi tisser ces liens. Et pour cela, la séparation est nécessaire ...

Nous avions commencé par envisager de faire 2 - 3 semaines, chacun son tour. Comme ça, nous avions l'autre en enfant unique et nous pourrions en profiter pleinement. Comme ça, la séparation aurait été moins dure pour nous.

Mais il fallait voir aussi ce qu'en pensait Batgirl : seule chez les grands-parents ou avec le petit frère ? La réponse fusa, sans appel : avec le petit frère. Ok mais nous devons également demander aux grands-parents. La réponse fusa également : Chiche, pour garder les 2, et ce sera peut être moins dur pour le petit d'être avec sa sœur ...

Nous nous sommes donc résolus : ils passeront près de 3 semaines ensemble chez leurs grands-parents cet été !

Parce qu'être Parent, être mère, c'est aussi accepter de les laisser s'envoler loin de nous pour vivre leur vie et nouer des relations avec d'autres que nous grands-parents, arrières grands-pères et oncles ... Et, qui sait, les liens fraternels se renforceront peut être ?

C'était ma participation au Être mère de Babidji

Joyeux 100° "Être Mère" ma chère Babidji !!!

Commentaires

  1. C'est pas facile de les laisser. Moi, j'ai été plus ou moins forcée de le laisser à Belle-Mère quelques jours pr le déménagement (et j'espère qu'elle en a profité parsque c'est pas près de réarriver!) et depuis, il a attendu ses 3 ans avant des vacances seul chez mes parents.
    Il s'est éclaté (au figuré) et nous, on a eu 1 semaine au calme et en amoureux. Et ça fait du bien aussi. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Non, ce n'est vraiment pas évident ... C'est même un arrache-cœur, surtout quand ça dure plusieurs semaines !

    Mais je pense que c'est aussi nécessaire, pour eux et pour nous !

    RépondreSupprimer
  3. J'espère bien que tu es d'accord ;)

    RépondreSupprimer
  4. c'est super important qu'ils vivent d'autres expériences ailleurs ... même si on a toujours cette appréhension de parents ... c'est aussi notre rôle de devoir prendre sur nous !!! merci pour ta participation et bonnes vacances à toi catboy ;)

    RépondreSupprimer
  5. Oui, c'est très important ...Moi, j'ai pas trop d'appréhension, juste un énorme manque, une sensation de "ventre vide" quand ils ne sont pas là !

    Je pense qu'il s'éclatera en vacances ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?