D'un village à l'autre

Cela fait bientôt 1 an 1/2 que je travaille à temps partiel.  Un temps partiel que je consacre à ma fille, pour avoir du temps rien que nous deux, le mercredi. Nous ne courons pas forcément à droite, à gauche, nous faisons parfois des activités manuelles mais quand il fait soleil, nous essayons d'en profiter pour sortir, prendre l'aire. Et en Corse, les activités de plein air ne manquent pas ... Plage, neige ou promenade, comme nous avons inauguré il y a une dizaine de jours.

Maintenant qu'elle marche bien en promenade et qu'elle semble aimer ça, j'en ai profité grave et je compte continuer !
 
Pour la première, j'ai choisi une traversée depuis mon village jusqu'au village voisin, avec retour en train. 
 
On m'avait parlé de traversée du chemin de fer. De pont de singe sur le sentier. Je me suis dit que ça l'intéresserait sûrement beaucoup. Et puis, en ajoutant comme carotte un trajet en train au retour, j'étais quasiment sure de faire mouche !

Et ça n'a pas manqué. Une jolie promenade dans les bois, avec des cailloux à escalader pour mon petit cabri. 


Puis, pile au moment où ma pépette en a ras la casquette (qu'elle n'a pas voulu prendre avant de partir et qu'elle regrettera plus tard), une petite rivière où faire le casse croute et jouer à jeter des cailloux dans l'eau.


On arrive enfin au pont de singe qu'elle traversera une dizaine de fois avant de jouer à le faire bouger quand je tenterai de passer à mon tour (chipie).


Puis, on continue, au milieu des parcs à cochons ... Qui a dit qu'il n'y avait pas de cochons en Corse ou qu'ils se promenaient tous ? La montagne est pleine de cochons ...





Et voilà ; une bien belle promenade qui m'a tout de même fait poser une question : comment font les touristes pour randonner en plein été en Corse ? Parce que là, même en pleine forêt, même en saison fraiche, j'avais chaud ...

Commentaires