A Cupulatta - la cité des tortues

Il y a quelques jours, j'ai proposé sur Hellocoton de créer une nouvelle catégorie sur le blog : sorties en Corse avec des randonnées, des activités (autres que la plage), voire des restaurants où je donnerai mon avis. Parce qu'en Corse, il n'y a pas que les plages et le GR 20 (que je n'ai encore jamais fait, soit dit en passant).

Aujourd'hui, je vais faire mon premier billet sur le sujet. Pour cela, j'ai choisi la cité des tortues.

A Cupulatta est née de la passion d'un homme, Philippe Magnan, pour les tortues et a été ouverte en 1998. Elle regroupe aujourd'hui près de 3.000 spécimens de 170 espèces différentes ...

Au delà de la présentation, brute de pomme, tirée du site, que puis-je en dire ? La cité des tortues n'est pas qu'un parc zoologique spécialisé dans la tortue. C'est aussi une sorte de réserve qui a pour but la conservation des espèces en danger.

Pour notre île, Cupulatta est aussi une référence en matière de sauvegarde des espèces insulaires et récupère les individus blessés (incendies, accidents de la route, tondeuses, etc.) ou victimes de trafic. Ainsi, quand un contrebandier est arrêté en possession de tortues d’Hermann, celles-ci sont emmenées au centre.

J'en profite pour rappeler que les tortues sont strictement protégées par la loi et qu'il est formellement interdit d'en posséder et d'en ramener une en souvenir de vacances ...

Ce ne sont ni des cistudes ni des tortues d'Hermann mais je voulais faire une transition ...
Le parc en lui-même, destiné aux visiteurs, commence par une grande zone dédiée aux espèces que l'on peut rencontrer en Corse (logiquement) : la Cistude d'Europe et, surtout, la tortue d'Hermann.

Cistude d'Europe

Tortue d'Hermann

Ce que j'en pense ? Voici quelques chiffres éloquents : 3 visites du parc en 4 ans ... Je pense que si je n'aimais pas, je n'y serais pas allée aussi souvent ;)

Sérieusement, le parc est très bien fait et je ne désespère pas d'un jour pouvoir lire les panneaux explicatifs. J'aurais peut être pu le faire dimanche, si j'avais été seule avec la grande qui commence à s'intéresser et vouloir un peu plus que courir d'un enclos à l'autre en criant "to'tue !!!" (comme quand elle avait deux ans ...). Mais là, il y avait aussi le bouchon de 20 mois à surveiller et Batman n'était pas là.

Ma grande qui s'intéresse aux panneaux

Au niveau des enfants, petits comme grands, ils adorent : ils voient des tortues, des tortues et encore des tortues (et quelques fois des chats qui servent à réguler les populations de rongeurs), des petites et des grosses, des terrestres et des aquatiques, des œufs et des bébés tortues ...


Le parc est situé dans la vallée de la Gravona, à moins de 20 minutes d'Ajaccio et est ouvert de mi-avril à mi-novembre non pas parce qu'il s'intéresse uniquement au porte-feuille des touristes (comme malheureusement un certain nombre de professionnels ici) mais uniquement parce qu'en dehors de cette période, il fait trop froid pour les tortues et qu'on ne les observe pas ...
Il a aussi l'avantage d'être en grande partie ombragé et au bord d'une rivière et peut donc constituer une promenade pas trop chaude en été ... Par contre, je pense que si on y va en été justement, il doit falloir prévoir un bon répulsif contre les moustiques ...
Si vous voulez de plus amples informations, je vous laisse un lien vers leur site : http://www.acupulatta.com/

Commentaires