Et les imaginer

Voilà 18 jours que nous sommes séparés. Nous téléphonons régulièrement à mes parents prendre des nouvelles, savoir ce qu'il se passe. Et puis, de temps en temps, quand elle est d'accord, quand elle n'a pas trop à faire, nous avons Batgirl au bout du fil. 

Elle commence à avoir la tchatche, du haut de ses 5 ans. Elle a une voix extraordinairement enjouée. Elle est heureuse d'être avec ses grands parents. Elle est contente de nous parler.

Et puis, et puis Catboy a également accédé 1 fois ou 2 au téléphone. Petit, il ne cause pas encore beaucoup et nous avions peur du gros coup de cafard que ça risquait de provoquer (c'est la première longue séparation) alors nous n'avons pas trop cherché à communiquer téléphoniquement avec. Alors, ces quelques minutes où il a pris le téléphone ont été une pure merveille.

L'imagination galope. On le voit sourire. On le voit regarder le téléphone où s'affiche ma photo. On le sent heureux. Et l'émotion. L'émotion quand il dit "pa'ler maman !". 

Du bonheur en barre !!!

Mais je pense aussi de plus en plus à ce jeudi soir, quand je vais arriver au village. Quand ils vont me voir arriver. J'essaie d'imaginer leur réaction. Resteront-ils interloqués comme Batgirl, les premières fois, où elle nous regardait arriver incrédule ? Se jetteront-ils dans mes bras comme Batgirl l'été dernier ?

En tous cas, une chose est sure : je les étoufferai sous les bisous, je les câlinerai jusqu'à plus soif. Je vais PROFITER d'eux pendant cette semaine de retrouvailles et de retour au bercail ...


PS : A l'heure où cet article parait, je les ai retrouvés et vous ne me reverrez pas sur Internet pendant quelques jours ...

PPS : Je programme un petit jeu pour dimanche soir ... Rien à gagner sauf le plaisir de jouer ;)

Commentaires