Bilan des 4 ans (en avance) et résolutions

Dans 3 mois, La Casa di Catwoman fêtera ses 4 ans. A l'époque, j'étais bourrée d'idées et d'envies, sûre et certaine que je deviendrais très vite célébrissime (non, je plaisante). A l'époque, j'avais longuement hésité sur le contenu à donner au blog (mon premier article y fait référence) et certaine de ce que je n'y ferais pas ...

Aujourd'hui, presque 4 ans et plus de 600 articles après, j'aimerais faire un petit bilan et voir l'orientation que j'aimerais donner à ce blog. Qui je suis et ce que je veux devenir ?

Mon petit bilan :
A l'époque, je disais que je voulais parler politique, exposer mes œuvres (à l'exception de Batgirl), parler de ma vie de mère, aussi. Force est de constater, qu'à part le fait de ne pas exposer Batgirl (et par la suite son frère), je me suis bien tenue à ma ligne éditoriale du départ ...

Cette ligne a pas mal changé en 4 ans : j'étais largement dans un axe d'autodérision, je ne le suis plus vraiment aujourd'hui. Mais elle a aussi varié au gré de l'actualité : très politique en 2012 (on se demande pourquoi ...), elle a aussi été très maman en 2013 (surtout le premier semestre) (on se demande encore pourquoi).

Aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir trouvé un équilibre : un peu de ma vie, mais pas trop quand même (je ne veux plus en parler dans les détails) (je ne veux pas non plus être cataloguée comme blog de maman), un peu de politique, un peu de mon île ... 
 
L'alchimie de la blogueuse que je suis est de trouver un juste milieu.

Petit à petit, très doucement, je me suis connectée : Hellocoton puis Facebook (la page existe depuis plus de 6 mois maintenant) et maintenant, Pinterest. Je ne pense pas rajouter de nouveaux réseaux sociaux mais comme on dit : il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ... Mais en même temps, je trouve que le blog me prend beaucoup de temps (et encore, je ne suis pas une hyper connectée) et, comme beaucoup, j'en manque cruellement : j'ai une vie, deux enfants et, accessoirement, un travail.

Ce que je veux que mon blog soit :
Lorsque j'ai ouvert ma page facebook, j'ai reçu le plus beau compliment que l'on puisse me faire sur mon blog : j'ai été consacrée comme un blog féministe et j'avoue que ça m'a beaucoup touchée.

Ça m'a touchée car, même si je n'écris pas tous les jours sur les conditions des femmes, c'est un sujet qui me vient à cœur et qui revient régulièrement sur le tapis. Ainsi, je n'ai pas attendu cet hiver et les manifestations contre le droit à l'avortement pour défendre ce dernier : j'avais écrit sur le sujet à 2 reprises (ici et , il y a plus de 2 ans, maintenant). De même, je n'ai pas attendu le mois d'août pour dire ma façon de penser sur le féminisme et pourquoi il reste encore aujourd'hui indispensable (j'affirmais ainsi mon point de vue sur la question au mois de janvier). Bref, je suis quelqu'un qui n'entre pas dans les polémiques, qui entre le moins souvent possible dans les éphémères modes bloguesques ou leur marronniers.

Et je suis bien comme ça, et je ne compte pas changer : je ne veux pas attendre qu'il y ait un buzz pour exprimer mon point de vue sur un sujet ou, encore pire, à mon sens, avoir l'idée de le faire. Même si cela veut dire que je ne suis lue que par une poignée de personnes ... je ne veux pas me noyer dans la masse.

En bref, je veux continuer à être cette blogueuse qui parle de sujets qui fâchent quand ce n'est pas l'heure. 
 
J'ai aussi la prétention de vouloir faire partie de ces gens qui s'engagent pour changer le monde. Parce que jeter des pavés dans la mare (ou dans le pré) (n'est ce pas Mowgouaille ?), ça va 5 minutes mais au bout d'un moment, faudra vraiment secouer le cocotier ... Alors, parmi les 1 001 projets qui fourmillent dans ma tête, il y en a un qui m'engagera un peu plus dans cette voie, mais ça j'en parlerai dans quelques jours ...

Mais je veux aussi continuer à parler du reste (vie de famille, un peu, bricolage, voire cuisine) mais aussi, mon autre particularité : la Corse qui nous a accueillis il y a de ça 5 ans ...

Voilà, je suis un peu dans ma période "remise en question" en ce moment, c'est l'effet nouvelle année (je vous l'avais dit : je ne fais rien comme tout le monde !!!) ... J'aimerais aussi avoir votre avis sur le blog, ce que vous y aimez et ce que vous en attendez ;)

Commentaires