Faire coup double - Être mère #35

Être mère, c'est devenir secouriste ...

Le repas fini, les enfants montent jouer dans leur chambre. Je les laisse faire comme à l'accoutumée, Batgirl a tout de même une mission : fermer la barrière des escaliers derrière son frère pour éviter qu'il ne les dégringole tête la première et ne se la fracasse en bas ...

Moi, je pars faire la vaisselle, tranquille sans môme dans les pattes.

Enfin, c'est ce que je croyais.

Car au bout d'une minute, j'entends un bruit sourd suivi de hurlements. Dans la confusion, je pense que Catboy a fini par réussir à tester la descente sans parachute des escaliers. Ce sont les hurlements de Batgirl ? Ça doit être bien gore là haut ...

Je monte mes escaliers quatre à quatre. Catboy câline sa sœur et elle pleure. Bon, je me suis trompée : ce n'est pas le petit mais la grande qui a fait un vol plané dans les escaliers. Je ne m'affole guère car on a vu bien pire il y a quelques temps avec elle ... Je vais chercher l'arnica dans l'armoire à pour lui passer sur sa cuisse qui a l'air bien râpée. La crème n'y est pas.

Je retourne voir Batgirl et sa cuisse. Ça commence à saigner. J'aurais pas dû regarder parce que du coup, elle voit ça aussi et redouble les cris ...

Je descends à fond, récupère les trousses de secours et remonte. Elle me voit arriver, interloquée : "Tu as pris 3 trousses de secours maman ?" Ben oui, je ne sais pas dans laquelle je vais trouver ce que je cherche ! Je peux donc la soigner.

Elle monte dans sa chambre, suivie de son frère et ferme la barrière. Je redescends ranger les trousses de secours, finir la vaisselle quand ...

...

Quand j'entends Catboy hurler à son tour et sa sœur essayer de le réconforter.

Je remonte de nouveau les escaliers 4 à 4. Il hurle. Il est inconsolable. Elle m'explique qu'il s'est cogné au niveau de l’œil sur un angle. Je regarde. 

Il a loupé l’œil de justesse. Mais je me rends compte que Batgirl s'est esquintée le menton, en plus de la cuisse ... Je redescend donc chercher de quoi les soigner tous les deux.

Et ce coup-ci, je ne range rien jusqu'à ce soir, parce que comment dire ? Les deux esquintés en moins de 5 minutes, je suis à deux doigts de m'auto-dénoncer aux services sociaux pour le coup !!! (et à ce moment-là, j'ai une grosse pensée pour ma mère qui parfois hésitait à amener mes frères aux urgences tellement elle y passait du temps ...).

C'était ma participation au Être mère de Babidji

Commentaires