Le mauvais Art de l'amalgame

Il y a quelques jours, notre cher Ruquier national a fait un flop comme il sait si bien les faire, une blague qui, pour le coup, ne fait rire que lui ... Je vous laisse en juger : "L'avantage, c'est que la banderole n'a pas trop choqué les joueurs du Paris Saint-Germain, vu qu'il n'y en a que deux qui savent lire le français. Il faut d'ailleurs faire aussi l'effort de comprendre nos amis corses, ils sont jaloux. Eux, quand ils font des attentats, il n'y a pas quatre millions de personnes qui défilent dans la rue. Tout le monde s'en fout. En plus, les extrémistes corses n'ont rien à envier aux terroristes islamistes, ils pourraient même se prêter leurs cagoules, ça leur ferait moins de frais..."

Oui, il se marre en comparant les extrémistes corses aux islamistes ... 

Honnêtement, jusqu'au "tout le monde s'en fout", je souriais. Après, plus du tout. Je suis d'une manière générale assez bon public et je ris facilement des vannes, y compris celles de Ruquier à propos de la Corse. 

Mais là, Non, désolée, personnellement, ça ne me fait pas rire du tout. Oui, je sais, il ne fait pas "d'amalgame" et n'assimile pas tous les corses à des extrémistes et terroristes. Oui, j'ai bien compris qu'il caricaturait et qu'il dénonçait tous les extrémismes, en les mettant dans le même sac. Sur le principe, je suis même assez d'accord que tous les extrémismes se valent.

N'empêche que ça ne me fait pas rire et je m'en va de ce pas vous expliquer pourquoi.

Tout d'abord, pour moi, il n'y a aucune mesure entre les encagoulés corses et les islamistes, puisque c'est de cela qu'il s'agit. J'utilise le terme "encagoulé" pour les corses parce que, pour moi, c'est le seul terme qui me vienne à l'esprit. En effet, les Corses qui ont pris le Maquis ne sont pas pour moi des extrémistes et encore moins des terroristes, comme le terme a pu être employé à leur encontre à plusieurs reprises.

Certes, ils ont des convictions. Certes, ils les ont défendues avec des armes et des bombes. Certes, je n'ai pas connu la Grande époque des nuits bleues. Mais non, ce ne sont pas des terroristes. Et ils ne sont pas du tout assimilables aux islamistes, en aucune façon !!! Pour les simples et bonnes raisons qu'ils n'ont jamais semé la terreur ni en France, ni même sur l'Île.

Les attentats des corses n'ont tué personne à l'aveugle dans la rue, ici ou ailleurs. Et ils n'ont tué personne depuis le Préfet Erignac en 1998, si l'on excepte l'assassinat d'un responsable du gang de la Brise de mer en 2011.

Les corses n'ont jamais posé de bombe dans le métro.

En tout et pour tout, en 40 ans, le FLNC est à l'origine d'une douzaine de morts dont des bandits de droit commun et autres trafiquants de drogue dans les années 80 ... 

Source

Commentaires

  1. Ça n'a rien a voir, je débarque ici sur les conseils de Petite Yaye! Je savais deja qu'elle etait geniale, ca se confirme, comment est ce que j'ai pu passer à coté de ton blog jusqu'à present?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. enchantée, enchantée, ravie d'avoir fait les présentations ;-)

      Supprimer
    2. Je suis ravie de faire ta connaissance et un énorme Merci à Petite Yaye pour les présentations ;-)

      Supprimer
  2. Déjà a la base je ne suis pas d'accord que tous les extrèmismes se valent, et encore faudrait il définir clairement extrémisme. Pour moi une revendication politique n'a rien à voir avec un combat d'illuminées religieux. Mais en général même quand je ne suis pas d'accord, je suis assez bon public aussi, je ris un peu de tout même quand ça me met un chouïa mal à l'aise. Ruquier je ne le trouve pas vraiment drôle, c'est ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut commencer par là : définir la notion d'extrémisme ...

      Après, je suis tout à fait d'accord sur le principe que là, on compare une revendication de liberté et d'indépendance pour un peuple à la volonté de quelques fous furieux d'imposer une vision du monde étriquée et Moyenâgeuse au plus grand nombre ... C'est tout simplement incomparable.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?