La tour de Fautea

J'ai vécu de longues années en Provence avant de vraiment la découvrir. J'ai vécu quelques temps en Lorraine puis en région parigote et je ne les connais pas mais je n'y ai pas franchement mis de bonne volonté non plus.

Et pour la Corse, au final, c'est pareil. Je la découvre, nous la découvrons petit à petit, tout doucement. D'abord le Sud. Et un jour, nous franchirons le col et nous découvrirons le nord. Un jour, pour l'instant, c'est le Sud ...

Et c'est ainsi que l'année dernière, nous avons découvert la Côte des Nacres, dans l'Est de l'île. Ses plages me faisaient de l’œil depuis un moment et j'ai franchi le pas en juin et nous les avons adoptées. Et plus particulièrement celle de Fautea, dans sa petite crique, à l'abri des regards, sans paillote et à 5 minutes de marche.

Un régal cette petite plage, encore un petit peu préservée. Certes elle est blindée l'été. Mais il n'y a pas encore de restaurant sur la plage. Il n'y a pas encore de lotissement juste au-dessus. 

Les seules traces humaines visibles sont un four à chaux sur la plage et une tour génoise au-dessus, pour nous protéger des attaques de touristes pirates.

Le printemps est plus une saison pour profiter du maquis, de notre patrimoine que des plages. Alors, profitons-en. Profitons-en pour aller visiter cette tour au milieu du maquis en fleur et des ajoncs odorants. Et comme la promenade n'est pas très longue (15 min de marche à tout casser), on pique-nique à la plage et les enfants sont ra-vis !

Le four à chaux que les enfants se sont empressés de visiter
La tour vue de la plage

Direction la tour
La plage vue de la tour






Commentaires

  1. il y a quelques années, nous sommes allés à Pianotolli (suis plus tout à fait sure du nom). tes photos me rappellent les plages où nous allions! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le nom est bon. Oui, il y a des jolies plages par là bas aussi :-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?