Jusqu'au bout de la nuit - Être mère #44

Être mère, c'est continuer à faire la bringue jusqu'au bout de la nuit ...

Ami(e), entends tu le vol rose des enfants sur nos rêves ? Entends-tu leur cri sombre sur nos bringues nocturnes ?

Alors, approches-toi un petit peu : j'ai un secret à te dire ... Même mère (ou père), rien ne t'empêche d'avoir des nuits de folie et de faire la bringue jusqu'aux premières heures du jour ... Bien au contraire !

Oh, rassures toi : je ne vais pas te parler de biberons, de fièvres, de "non ze n'ai pas sommeil, ze ne veux pas dormir" ou de "c'est l'heure de se lever" à 5h du matin. Non, non, non, rien de tout ça. Je vais juste de parler de vraie bringue avec un enfant de 2 ans 1/2 qui a une vie nocturne fort trépidante ...

Un enfant de 2 ans 1/2 est capable de t'amener en une nuit loin très loin (des boites du même nom). Il peut t'amener à la mer jouer à s'éclabousser, notamment avec sa sœur ainée et, par la même occasion, s'engatser avec elle parce qu'elle n'arrête pas de l'arroser ... à 2h du matin ...

Tu rêves du bain de minuit ? Le parent aura l'éclaboussage de 2h un lundi matin ! Gratos.

Tu peux aussi être amené(e) à chercher un sac à dos. A 3h du matin. Ou bien à soigner un bobo, fait tout en haut de la montagne, entre minuit et 2 ou 3 h ...

Quoi ? Je ne te fais pas rêver ? Ce n'est pas trépidant comme vie la vie de parent ? Tu envisages la stérilisation définitive ? Rhooo, ben c'est que tu n'as pas une âme d'aventurier, je te le dis comme je le pense ... Sérieux, tu n'aimes pas ne pas prévoir ta vie nocturne et être promené de la mer à la montagne au grès des envies d'un enfant de 2 ans ? 

Tu préfères la bonne vieille bringue ?

Et si je te dis que tu as aussi des bonnes grosses bringues nocturnes ? Tu me suis ? Quel genre de bringue nocturne ? Et bien, une bringue entre filles et garçons, dans un lit ... On y fait des fois tellement la bringue dans ledit lit qu'on l'explose littéralement le fameux lit.

Ah non, ça c'est sûr, on n'arrête pas de faire la fête la nuit parce qu'on devient parent. Bien au contraire : on ne les cantonne plus au samedi soir, on les éparpille à peu près toutes les nuits de la semaine. Le seul hic : on ne maîtrise ni où, ni quand, ni quoi ...

Mais c'est ça qui est rigolo dans la vie : l'inattendu !!!

C'était ma participation au Être Mère de Babidji

Et en prime, je participe au tag : montre moi le lit de ton bébé...


Commentaires

  1. Ohhhh punaise le lit ! Ah ouais font pas semblant qd ils bringuent en effet 😳 et j'adore cette expression "s'engatser" ... Ça sent bon le Sud ça hein ? Bref on est ts pareil (euh je n'ai pas encore eu le coup du lit !!!) et chez nous c'est la petite qui fait suer sa sœur en tapant sous son matelas ... vive les lit superposés !!! Merci pr ta participation 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux t'assurer que ça fait bizarre à 3h du matin de retrouver le gamin dans un lit dans cet état !!! Et nous, c'est la première fois le coup du lit (je te rassure quand même).

      Dis donc, elle bouge sacrément la petite pour donner des coups dans le matelas de sa sœur !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?