Deux enfants. Deux caractères.

Depuis quelques jours, je suis (encore) en vacances. Des congés juste pour le plaisir de profiter des enfants trop longtemps partis, de la plage moins encombrée (enfin, c'est ce qu'on espère) et aussi préparer puis assurer la rentrée. 

Et cette année, pour la première fois, c'est une double rentrée. Et c'est une occasion pour voir, une fois encore à quel point les caractères peuvent différer... 

Batgirl, si elle en est à sa 4ème rentrée, n'en est pour autant pas la moins inquiète. Cet été, elle a recommencé à se ronger les ongles, c'est pour dire... Et cette nuit, et bien cette nuit, on a bien vu passer les minutes entre minuit et 1h30. Et, comme à la bonne vieille époque, elle n'a pu se rendormir qu'une fois que je suis restée avec elle dans son lit.

Pourtant, elle était contente. Elle allait retrouver ses grandes copines de l'année dernière. Et même des copains et copines du début, avant que le regroupement scolaire ne la fasse partir dans un autre village. Oui mais voilà, elle changeait encore d'école et ça, ça la stresse... J'ose à peine imaginer dans 5 ans le passage au collège. C'est une anxieuse.

Catboy, quant à lui, pas de souci de stress. Il dort avec son cartable depuis une semaine. Cette nuit, le bazar fait par sa soeur l'a réveillé. Il n'a rien demandé à personne, mis en route sa veilleuse et s'est rendormi. Seul.

Dans la voiture, il était content. C'est quand on est rentré dans la classe que ça n'allait plus. Puis il a pleuré quand je suis partie. Alors qu'il y a 3 ans, la grande s'était retournée et nous avait demandé de partir parce-que "l'école, c'est pour les enfants, pas les parents "...  Je vais donc devoir m'habituer à une appréhension différente de l'école. 



Commentaires

  1. C'est vrai ils sont différents ! Pas toujours facile pour nous parents de s'adapter !!! Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout très amusant d'observer leurs différences ! J'adore

      Bon week-end

      Bises

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?