Non, ça ne me choque pas

Suis-je la seule ? Suis-je donc la seule à ne pas être choquée par l'Affaire du jour ? Sérieusement, dites moi donc : suis-je vraiment toute seule ?

De grandes plumes se sont exprimées sur le sujet. Toutes vont dans le même sens : c'est une Honte, on se moque des blogueurs. Je vous ai lues Mmes Daam et Gourion. J'ai bien entendu vos arguments et certains font mouche, certes. Mais désolée, je ne suis toujours pas convaincue et non, je ne suis pas choquée.

Pourtant, j'ai eu vent du fameux blog à partir d'un des fameux articles incriminés, dans mon fil d'actu Hellocoton. Je suis tombée dans le panneau et j'y ai cru. Quelques minutes. Jusqu'à ce que je trouve sur mon mur facebook un autre de ces articles indignés. Il ressemblait quasi mot pour mot au premier. C'était étrange. J'ai alors pensé à un fake, comme on en trouve parfois sur Internet.

Et puis le pot aux roses m'a été révélé. Et je n'ai pas été choquée.

Pourtant, je devrais l'être : Batman parraine une petite fille par l'intermédiaire de cette association. Pourtant, je devrais l'être : l'année dernière, j'avais collecté des fonds pour cette association grâce au blog. Au fait, petite parenthèse, je tiens à préciser : personne ne m'a jamais contactée et je n'ai aucunement été rémunérée par l'association en question et quand viendra la question de la déclaration d'impôts l'année prochaine, je ne déduirai pas ce don de ma feuille d'impôts. Je sais, je suis bête mais ce n'est pas moi qui ai fait le don, c'est vous et je trouverais ça malhonnête, ma conscience ne serait pas tranquille.

J'ai hésité à m'exprimer, à bêler avec le troupeau, ou à contre-courant du troupeau en l’occurrence. On voit assez de statuts et d'articles à ce sujet. Mais finalement, justement à cause de notre travail de l'année dernière à ce sujet, je me suis dit que j'allais donner mon avis éclairé (ou pas) sur la question.

Voulez-vous savoir pourquoi je suis tombée dans le panneau ? Tout simplement, parce qu'aujourd'hui, en France, malheureusement, des gens pensent encore que la place d'une femme est d'être une bonne épouse, à la maison pour s'en occuper ainsi que de son mari et de ses enfants. Et ils n'ont pas forcément une couleur de peau très foncée. La Manif pour tous en est une preuve, à mon sens. Je me souviens, l'année dernière qu'on m'ait dit les yeux dans les yeux qu'un enfant est mieux à la maison avec sa mère qu'en crèche ou chez une nourrice.

Désolée, pas les miens. Peut être d'autres, pas les miens.

Voulez-vous savoir ce qui me choque dans l'affaire ? C'est que du coup, des personnes bien cachées derrière leur écran ont été insulter des blogueurs/ses. As usually. C'est si facile. On a accepté que les blogs se transforment en panneaux publicitaires pour vendre des poussettes, des fringues, de la bouffe, du maquillage ou des voyages. Ils faudra bien accepter que des blogueurs se fassent payer pour vendre du caritatif ...

On est choqué qu'une association ait payé une agence de communication qui a monté ce site et des blogueurs/ses pour faire un article à ce sujet. Mais quand cet été, je ne sais plus quelle association caritative plaçait son spot publicitaire de 5 min tous les soirs après le JT, personne ne disait rien ! Pourtant, le pognon claqué était le même, voire nettement plus important.

Oui, Plan International a fait faire un faux blog (sans faute d'orthographe) (damned, ça brûle les yeux !) pour dénoncer la déscolarisation des petites filles dans le monde, en prenant une famille bien blanche, bien propre sur elle. Et alors ? C'est leur mode de fonctionnement ! Il faut choquer les gens pour qu'ils impriment ... Qui parle de Boko haram et des fillettes enlevées sur le chemin de l'école ? Qui parle des talibans qui tuent encore et toujours les petites filles qui leur font l'affront de vouloir s'instruire ?


L'année dernière, j'ai collecté, par l'intermédiaire du blog, 250 euros pour cette association. J'étais heureuse du succès. Et j'en suis toujours heureuse, et je remercie toujours du fond du cœur toutes celles qui ont couru dedans. Et si c'était à refaire, je le referais très certainement ... 

Parce que, tant que je vivrai, l'éducation des enfants et notamment des petites filles sera mon leitmotiv.


Alors, dites moi : suis-je la seule ?

Commentaires

  1. Comme si on découvrait que les blogueuses/blogueurs étaient susceptibles d'être rémunérés... on le savait, c'est juste une tendance qui se confirme, qui a éclaté au grand jour. Et puis les sommes ont choqué je pense ( 500 euros )alors que certaines galèrent à vouloir vivre de leur blog, elles ont dû être dégoûtées (qu'on ne leur ait pas proposé^^)
    Très bon article ! Rien à voir avec le mien beaucoup plus nombriliste :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, comme si c'était nouveau la rémunération sur les blogs ! 500 ? Je croyais que c'était 100 ... Il faut être honnête : très peu peuvent vivre de leur blog. Pour y arriver, il faut avoir du talent (d'écriture mais aussi de communication) et pour marquer les esprits, il faut aussi taper dans les gros blogs ...

      Et en effet, finalement, nos articles n'ont rien à voir mais le tien était très bien aussi ;)

      Supprimer
  2. Bah moi j'aime beaucoup vos deux articles. J'étais encore complètement absorbée par mon petit van que je n'ai rien vu de tout ça, et même sans trop comprendre vos deux articles me plaisent beaucoup.

    Je ne suis pas non plus choquée quand je vois de l'argent passer, même lorsque c'est plus pour une bonne cause que pour acheter un mascara ou une poussette. Je n'ai pas honte de donner de l'argent aux associations, aux artistes, … Alors, je ne comprends pas non plus le problème.

    Quoi ? On a donné 500 euros aux bloggeuses qui se sont insurgées contre ce faux site ? Rah… je suis dégoutée. Ca m'aurait plu de faire ça moi aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis :)

      Et, à la limite, je préfère quand c'est pour une bonne cause que pour du mascara ou une poussette ...

      Supprimer
  3. Non tu n'es pas la seule. J'avoue que toute cette histoire ne me fait ni chaud ni froid, je suis juste très étonnée de l'ampleur que ça a pris, je ne comprend juste pas pourquoi tout le monde s’énerve!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On aime le mélodramatique ! Mais regarde, une semaine après : tout le monde a oublié :/

      Supprimer
  4. Moi ça ne me choque pas non plus mais je ne comprends pas. Sérieusement, je ne comprends rien à cette campagne, je trouve qu'ils se sont troués complet, ils n'ont pas du tout envoyé le message voulu. Franchement niveau com' ils sont vraiment à coté de leurs pompes.
    Je veux bien de la campagne choquante ou trash pour qu'il y ait des prises de conscience, je comprends tout à fait. Mais là pour moi ils sont passés à côté, mêmes s'ils auront fait parler d'eux, ça n'aura pas été pour les bonnes raisons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, ce qui fait que ça a merdé, c'est que les gens se sont égosillés dire qu'ils ont été manipulés plutôt que de regarder le fond du problème.
      Peut être aussi la trop grande simultanéité d'apparition des articles, les mots et tonalités trop proches. Ceux qui ont été contactés, qui ont refusé et qui ont balancé ...

      Je ne sais pas mais c'est à creuser !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?