Articles

Affichage des articles du février, 2016

Défi 366 - Semaines 27 à 30

Image
J'aimerais oublier une partie de ce mois de février 2016. Jamais ça n'arrivera. Fort heureusement pour le défi le jour le plus noir, j'ai pris 3 photos. L'une d'elles a sauvé mon défi : elle me permettra de ne pas graver les tristes images de ce vendredi noir sur le blog. Elles resteront juste en moi, pour toujours, même si honnêtement j'aimerais les effacer à tout jamais.
Et puis il y a eu les vacances, des vacances prévues de longue date. Des congés plus que bienvenus qui ont fait un bien fou, nous ont sorti la tête de l'eau. Un grand bol de dépaysement arrivé au meilleur moment.
Place aux photos.
Semaine 27 : Une jolie trouvaille dans mon tas de photos ...

Semaine 28 : Je vais oser le faire ...

Sortir de sa zone de confort

Image
Ce n'est pas si évident que cela finalement, de sortir de sa zone de confort. Mais quelle est elle finalement cette zone de confort ? Je n'en sais strictement rien, à vrai dire. Elle dépend énormément de la personne. Pour moi, je ne saurais dire. Mon île, ma Provence et mes Alpes, à coup sûr. Mais la dernière fois que j'étais sortie de la mère patrie, je n'avais pas eu le sentiment de la quitter ma zone de confort, c'était la Toscane. 
Cette fois-ci, oui, j'ai eu le sentiment de la quitter. Pourtant, dieu sait qu'elle était devenue inconfortable depuis quelques temps. Mais ça c'est une autre histoire, que vous connaissez pour partie.
Revenons-en à nos moutons. Ce n'est donc pas si facile de quitter sa zone de confort, de partir en voyage. Et si la Corse est une belle île, que tu as envie de venir y vivre. Sache que pour les voyages, c'est vachement plus ardu que de vivre sur le Continent.


Pour quitter ma zone de confort et atteindre ma destinat…

Stratégies d'évitement - Être mère #52

Image
Être mère, c'est devoir parer à toutes les tentatives (illusoires) d'éviter les désagréments ...
Allez, viens, je vais un peu te parler de Catboy. Catboy dont les plus anciens sur le blog ont suivi la conception (ou presque) et la naissance (ou presque) ... Catboy qui a fait en septembre sa première rentrée des classes. Catboy qui préfèrerait mais alors de très très très loin rester à la maison avec sa môman que d'aller à l'école. Ne cherche pas, si maman est incapable de rester au foyer, lui il s'y voit très bien, avec elle, malgré tout ! Et à la question "Que préfères tu ? Aller à l'école ou rester chez Super Nanny ?", il répondra, sans sourciller "rester à la maison, avec maman" ...
Oui, oui, oui.
Donc, comme je viens de le dire Œdipe Catboy aimerait bien rester à la maison avec maman (voire avec papa, tant qu'on reste à la maison !). Et, du haut de ses trois ans, il a très tôt compris qu'il y avait des situations où parfois, on n…

Quelques secondes

Image
Connais-tu le comble du fonctionnaire en Corse ? Se tuer au travail ... 
Pourtant, c'est bien ce qui a failli m'arriver jeudi dernier. Un trop plein. Trop plein d'émotions, trop plein d'emmerdes, trop plein de contrariété. Un retard conséquent pour une réunion de chantier. Un pied lourd sur l'accélérateur. Une route humide. Des virages. Un camion benne qui monte.
Des freins qui fonctionnent.
Quelques secondes. 50 cm. 
Je me suis arrêtée à moins de 50 cm de lui. Mais j'ai cru que j'y passais. Après, j'ai pensé à mes enfants. Ces p*** de larmes n'ont toujours pas réussi à couler. J'ai pensé aller voir un médecin le lendemain, demander quelques jours d'arrêt.
Le vendredi, je suis retournée au travail. J'ai mes dossiers à avancer, des courriers et des récépissés à taper. Et j'entends les collègues, dans la salle à café, depuis bientôt deux heures. Difficile de les louper : ils sont juste en face du bureau et pas discrets ...
Je n'en…

Que peut on faire après ça ? Être mère #51

Image
Ce matin-là, elle avait prévu de prendre son temps, de savourer tranquillement son thé sur le canapé en regardant le jour s'éveiller.
Elle s'est levée mais avant d'aller préparer sa dose de théine, elle est allée voir ce que sa voisine avait encore mijoté, inventé, pourquoi une lumière clignotait à l'extérieur depuis un bon moment déjà. Ce n'était pas la voisine, c'était un camion de pompier. 
Un camion incendie.
Elle leva alors les yeux pour savoir où ça brulait. Elle se figea. Quelques instants, elle espéra l'improbable. Qu'elle se trompe, que ce ne soit pas ce qu'elle craignait, que ce soit derrière. Mais pas là. Pas là. Un deuxième camion, posté en contre-bas, dans la cour de récréation, lui arracha ses derniers espoirs.
L'école brûlait.
Elle resta figée, hébétée. Ses enfants se sont levés très rapidement après elle et l'ont rejointe. Brute de décoffrage, elle leur dit, sans ménagement, ce qu'il se passait : l'école de la grande…

Genévriers en formes - Instantanés Singuliers 2016 #1

Image
Je voudrais être un arbre, et ancrer mes racines au plus profond de la terre.  Je voudrais être un arbre, et ignorer tout de l'humanité et de ses stupidités.
Mettre des années à grandir, vivre à deux à l'heure. Prendre des formes improbables. Et avoir les branches sculptées par le vent, le soleil et la pluie.



Ce mois-ci, Marie Kléber nous proposait le thème "Formes" pour ses Instantanés Singuliers :
« des choses, des émotions, de la vie, du quotidien, de vos rêves, 
de vos histoires personnelles… »
Quand Marie a donné le premier thème de l'année pour les Instantanés Singuliers, j'ai pensé à mon projet de couture du moment. Et puis samedi, en promenade, j'ai vu ces arbres de notre beau maquis. Leurs formes m'ont plu et inspirée.



Chemins d'école - Être mère # 50

Image
Être mère, c'est se dire qu'on est vraiment un peu "chochotte" parfois ...
Et aussi très vernis, un peu, quand même !
L'autre soir, avec l'homme, nous avons regardé un reportage sur LCP (mais ça aurait aussi pu être Arte) (bref, on a fait nos intellos - bobos). C'étaient des reportages sur les chemins de l'école, au Népal pour le premier et au Kénya pour le second. 
Bref, des enfants hauts comme trois pommes qui se tapent plusieurs heures de marche le matin et pareil le soir, qui traversent des fleuves suspendus dans une nacelle qu'ils font avancer à tour de rôle en marchant sur un câble.

Là, tu as une vague idée du bazar ... Et encore, c'est rien par rapport aux images que j'ai vues.
Les enseignants expliquent, désappointés, que les autorités ne mettront pas de pont avant qu'un gosse ne se tue, qu'une gamine l'année dernière est tombée, en est ressortie vivante mais bien handicapée et que ce ne fut pas suffisant. Ces mômes mar…