Blog-Over

Que se passe t'il ? Je ne comprends pas vraiment en fait. D'habitude, quand je pars en vacances, avant le départ puis au retour, j'ai un trou, un phénomène de page blanche, je n'arrive pas à publier sur le blog, tout cela me semble si superflu que je mets du temps.

Et là ? Là, ce n'est pas l'inspiration qui manque. Ce serait plutôt le temps, l'énergie et ... l'organisation. Sérieusement, ce ne sont pas les idées d'article qui me font défaut, au contraire, j'en ai trop. Elles viennent, elles déboulent dans ma tête, je commence à les apprivoiser puis d'autres déboulent à fond la caisse. Mais elles sont géniales elles aussi! Je n'oublie rien, je veux tout faire.

Et je ne fais rien. Pourquoi ? Peut être parce que je ne les ai pas notées et hiérarchisées. Planifiées ?

Damned, je vais être obligée de planifier des articles ? Me faire un emploi du temps ? Et ma spontanéité légendaire ? Comme si je n'avais jamais écrit un article pour programmer sa parution ... Mais ce n'est pas pareil, je ne le vis pas de la même façon. 

J'ai déjà fait des listes d'articles mais jamais d'emploi du temps de blogging. Je sens bien que je vais y être contrainte parce que sinon, je n'y arriverai pas et toutes mes supers idées vont s'envoler. Ce serait dommage, ne trouvez-vous pas ?

Allez, je vous laisse, j'ai un emploi du temps à préparer et tant pis pour la spontanéité, elle reviendra quand j'aurai plus de temps.


Commentaires

  1. Flûte. Oh, tu sais la spontanéité, c'est très surfait! L'organisation, ya que ça de vrai! Prends-toi une journée où tu écris trois ou quatre articles, et ensuite tu planifies la publication! (j'dis ça, j'dis rien...;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol. Tu sais, l'organisation et moi, ça fait 2 (ou 3 ou 4 ou plus) !
      Je pourrais effectivement prendre une journée pour rédiger plein d'articles et les programmer mais je pense que, si j'y arrivais, ça n'aboutirait à rien de bien sympa.

      Supprimer
  2. on travaille aussi comme ça, planifier c'est aussi éviter que de bonnes idées ne disparaissent à tout jamais. Mais si on suit le fil de l'actu ça peut aussi paraître décalé parfois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, tu sais, suivre le fil d'actu, c'est tellement surfait !!! Non, sérieusement, à moins que ça ne me fasse vraiment bondir, j'essaie de ne pas publier à chaud sur quelque chose. D'autant plus qu'il y a souvent saturation d'articles sur un même sujet ...

      Supprimer
  3. ben dis donc! ça ne rigole pas! ;) Dans les périodes où les idées affluent, je commence plein de billets... qui se retrouvent tous dans mes brouillons... certains y sont encore après 2 ans! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, en effet, ça ne rigole pas ... J'en ai aussi quelques uns (voire plusieurs) qui n'ont jamais vu le jour. Ils n'ont parfois même pas dépassé le stade de la liste papier !

      Supprimer
  4. C'est dingue ça !!! C'est exactement pour ça que j'ai failli arrêter de bloguer. Plein d'idées jamais exploitées par manque de temps... C'est hyper frustrant.
    Pour ma part je déteste la planification, j'ai essayé un peu mais j'ai laissé tomber. Je préfère la spontanéité. C'est un peu ça l'essence du blogging, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que c'est frustrant. On devrait pouvoir tout mettre sur pause, le temps d'une écriture, pour pouvoir après reprendre ...
      Oui, la spontanéité permet de réagir à chaud. Après, la planification permet de se poser, de travailler le texte, c'est bien aussi :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?