Cher et inefficace ou peu vendeur ?

La semaine dernière, coup sur coup, l'information est tombée : Wauquier puis Pécresse suppriment le pass'contraception dans leurs régions respectives. Pourquoi ? On ne glissera pas sur le terrain de leurs affinités politiques proches des gros réacs pour expliquer leur geste. Non, d'après eux, c'est cher et inefficace. Enfin, surtout, c'est de l'argent donné à des jeunes pour qu'elles - ils maitrisent leur sexualité et ne se retrouvent pas avec une grossesse non désirée ...


Je t'avouerai que j'ai failli m'étrangler de rage en lisant l'information sur Internet ! D'autant plus que pour le premier, j'en ai été informée le mercredi et que le vendredi j'entendais à la radio qu'il octroyait généreusement une aide de 5 millions d'euros à Center Parcs pour son centre (contesté) à Roybon ... Alors, la région n'est pas capable financièrement de supporter le pass contraception, qui a coûté entre 2 et 3 millions d'euros entre 2011 et 2015 (source), mais peut se permettre de donner 5 millions à un grand groupe privé ? Il n'y a pas comme du foutage de gueule dans l'air ?

Ah oui, c'est vrai, ce n'est pas d'emplois qu'on parle mais juste de jeunes qui vont éventuellement avoir des relations sexuelles. C'est de la sexualité et de la vie de jeunes femmes et jeunes hommes dont on parle ...

Bon, depuis, il aurait démenti la suppression du dispositif. Mais le cœur y est. Et Pécresse, elle, une femme, l'a effectivement supprimé le dit-dispositif dans sa région, l'Île de France. L'excuse ? Ce serait cher et inefficace. Et si au lieu de le supprimer purement et simplement, on essayait de le rendre efficace ? Certes, 2 000 passes sur toute l'Île de France, ce n'est pas beaucoup, mais c'est déjà ça, non ? Ne peut on vraiment rien faire pour l'améliorer ?

Alors, c'est bien beau de se dire féministe, pour les droits des femmes, de s'écharper sur l'avortement ... Mais il serait grand temps d'ouvrir les yeux et d'améliorer la contraception. L’information sur celle-ci, les différents modes de contraception et l'accès à cette dernière.


Parce que, si je ne connais pas la douleur de voir les cycles se suivre sans grossesse qui pointe le bout de son nez, je sais ce que c'est que de vivre un début de grossesse non désirée faute d'une contraception adaptée. Et je ne suis pas la seule dans ce cas-là. Et si je sais que mes enfants pourront, dès qu'ils en éprouveront le besoin, accéder à une contraception et nous en parler, je sais aussi que ce n'est pas le cas de toutes les familles. Et c'est dans ces cas-là que le pass'contraception est intéressant, à condition qu'il ouvre à toutes les formes de contraception !!!

Personnellement, je pense qu'il serait temps de revoir notre politique en matière de contraception parce qu'il vaudra toujours mieux éviter la grossesse que de devoir faire face au choix (ou non) de l'avortement ! C'est bien de rembourser à 100 % l'avortement, de rouvrir des centres, etc. Mais quand on sait que dans le même temps, on dérembourse les pilules, c'est aberrant. On manque d'informations sur les différents types de contraception, on manque également de prise en charge. Personnellement, il m'aura fallu plus de 10 ans, des coups de "calgon" suivis d'un arrêt brutal de la pilule, et deux enfants pour enfin trouver une contraception qui me convienne ... 

Voilà, c'était mon coup de gueule du jour.


Si vous voulez aller plus loin, il y a bien sûr le site choisir sa contraception qui est bien fait ou le blog de Martin Winckler qui est très bien.

Par ailleurs, il y a quelques années de cela, nous étions quelques blogueuses à nous être associées pour, pendant une semaine, parler contraception et témoigner sur celle que nous avions adoptée. Si le cœur vous en dit, on pourrait recommencer !

Commentaires

  1. J'aime tes coups de gueule Catwoman!
    Je ne peux qu'approuver. Ces nouvelles me choquent profondément.
    Je crois qu'on se doit de sensibiliser les jeunes à la contraception, aux types de contraception disponibles, les soutenir, les aider dans cette phase importante de leur vie. L'avortement est le choix fait par dépit pour beaucoup trop de jeunes femmes - si elles avaient une contraception adaptée, elles seraient moins nombreuses à faire face à ce choix douloureux.
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie pour ta contribution :)

      Je suis comme toi convaincue que l'avortement est un choix par dépit, faute d'une contraception adaptée. Il serait grand temps de revoir notre politique en la matière !

      Supprimer
  2. j'étais passée à côté de ces infos... je n'ai rien à ajouter à ton coup de gueule que je partage! Ces deux là me filent la gerbe depuis si longtemps... rien ne me surprend de leur part...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, ils me filent la gerbe tous les deux et rien ne me surprend d'eux :/ Mais tout de même ...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?