Octobre au soleil - Instantané pluriel #1

Accompagné des premiers frimas, octobre a pointé le bout de son nez. 
Le froid n'est pas assez intense pour se réchauffer au retour d'une promenade autour d'un chocolat chaud.

On boit jusqu'à la lie ce soleil d'octobre. On s'en abreuve jusqu'à plus soif car ses jours sont comptés. 

Un thé chaud agrémentera parfaitement la lecture sur la terrasse, au soleil d'octobre.
Et quand le ciel nous tombera sur la tête, ces moments nous chaufferont encore et dans notre âme ils bruleront encore, à la manière d'un feu de joie.

Les Instantanés singuliers de Marie sont devenus des Instantanés pluriels. On peut soit répondre par la photographie, soit par un texte, soit par les deux et si on manque d'inspiration, elle nous propose même une photo à elle pour nous inspirer.

En ce mois d'octobre, le thème était :
L’été se carapate, l’automne pointe le bout de son nez. Nous gardons encore un peu de soleil dans nos cœurs, tout en nous appropriant le changement de saison. Nous délaissons jour après jour les boissons fraîches et très bientôt nous n’aurons de cesse que de tenir contre nos mains un CAFÉ, THÉ ou CHOCOLAT CHAUD.
Que vous inspirent ces boissons ? Avez-vous une préférence ou une autre boisson à nous faire partager ? 
Je suis une amoureuse du thé et en ce moment, je le déguste sur mon balcon, en prenant le soleil et en bouquinant. Peut être que cet hiver, je pourrai, à quatre heures, le remplacer par un chocolat chaud ? Si seulement le froid, le seul, le vrai, était effectivement au rendez-vous ...

Commentaires

  1. J'aime beaucoup ce petit texte qui donne en quelques mots une atmosphère automnale. J'aime bien aussi cette période de l'année où les feuilles rougissent et où on peut sentir dehors la douce odeur des feux de cheminée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes compliments. L'atmosphère automnale quand elle est teintée de soleil et de douceur mais quand elle est humide, très peu pour moi !

      Par contre, ici, pas encore de feuilles qui rougissent ni de feux de cheminée ;-)

      Supprimer
  2. Merci pour tes jolis mots qui m'evoquent une saison que je ne connais plus... Il me fait bien envie, ton thé sur le balcon. Je l'imagine dans les lumieres du mois d'octobre et avec ces odeurs de feuilles humides qui me reviennent avec un gout d'enfance :) Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant comme on interprète un texte à la faveur de ses envies !

      Et en tout cas, je suis ravie que ce petit texte t'ait rappelé des souvenirs !

      Supprimer
  3. Très jolie et poétique participation ma belle! Un bon thé face au soleil avec un livre, le bonheur!
    Si cela te rend heureuse j'espère que l'hiver sera digne de ce nom pour t'offrir de belles pauses "chocolat chaud".
    Mille merci et belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle, contente qu'elle te plaise. Oui, un thé au soleil avec un livre, c'est juste le pied ! (autant qu'un chocolat bien brûlant après une après midi glaciale)

      Bises et bon début de semaine

      Supprimer
  4. idem ici ... et pourtant nous sommes des privilégiés mais déjà l'été me manque ... et tout comme toi, je suis une accro du thé :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai énormément de mal avec l'automne : les jours qui diminuent, le climat qui est assez con sous nos latitudes, ... Bref, l'été me manque déjà effectivement ! Heureusement qu'il y a le thé pour compenser la chose ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?