Décembre en Corse

J'aimais bien aller trainer mes guêtres du côté de la place Victor Hugo. J'ai souvenir de jeux de lumière dans les fontaines gelées, de collants sous le jean pour me protéger du froid. Mais j'aimais bien ça. Noël approchait, une ambiance particulière régnait sur ma ville, un air de fête.

C'était il y a bien longtemps.

Aujourd’hui, ces froids vifs ont disparu. Ils sont loin de moi, dans ma mémoire et dans mon cœur. Allie réchauffement climatique et migration du cœur des Alpes vers la Corse et tu auras une idée du fossé entre ces mois de décembre.

Et même si ces froids vifs me manquent. Même si je regarde avec peine les rares névés subsistant des chutes de neige de novembre, en haut, tout en haut de la montagne. J'adore décembre en Corse. C'est un mois un peu particulier entre traditions locales et envie de vivre comme partout. Un mois en douceur, comme une parenthèse dans l'hiver. Décembre en Corse, peu le connaissent et pourtant, il est sans doutes l'un des plus beaux.

Viens, je vais te conter mon mois de décembre.

Le soleil brille et les oiseaux chantent. La douceur est là, on s'installe en terrasse, parfois au bord de la plage et on ferme les yeux. Cette douce caresse sur la peau, c'est celle du soleil. Mais sommes nous vraiment en décembre ? Attends un peu. Attends qu'un nuage passe ou que le soleil passe derrière une montagne ou l'horizon et tu sauras. Décembre se rappellera à toi par ses picotements sur ta peau, tes doigts qui se frigorifient.

"Je suis gelé comme un glaçon" te dira le petitout de 4 ans. Tu as raison mon coeur : n'oublions pas que nous sommes en décembre et que pulls, manteaux, gants et bonnets ne sont parfois pas du luxe. 

Mais malgré tout, le soleil est là et on en profite. De bon matin, il nous illumine d'une lumière particulière, à nulle autre pareil. Je n'ai jamais réussi à la capter avec un appareil photo. des tons bleus-gris-rouges. Une atmosphère calme. Le soir, au couchant, elle devient féériquement orangée. Comme partout dans le monde occidental, on a installé les guirlandes et les lumières de noël mais je les trouve superflues : le soleil se charge seul et parfaitement des illuminations.

En décembre, les cheminées fonctionnent à plein régime. L'air des villages se parfume d'une douce odeur de feu de bois, ou alors de figatellu grillé. Car décembre voit apparaître les premiers figatelli. La tradition veut qu'on les mange grillés à la cheminée, accompagnés de pulenta et de brucciu. Et on voit fleurir les soirées Pulenta. On oublie la plage et le maillot, ils sont tellement loin maintenant.

Certes les marchés de noël, leurs patinoires et leurs vins chauds fleurissent un peu partout. Mais n'oublions pas que c'est la saison de la clémentine ! Les vergers arborent de belles couleurs orangées, et si l'on passe à la bonne heure, le spectacle est sans nulle autre pareille. Et au bord des routes, les vendeurs sont là, on les achète par filets entiers et la môme a demandé à ce qu'on remplace biscuits et compote du goûter par des clémentines ...

Je n'ai certainement pas fait le tour de la question et si parfois j'en viens à languir les fontaines gelées, je n'ai qu'à ouvrir ma fenêtre et humer l'air, regarder autour de moi le spectacle de décembre en Corse.

Commentaires

  1. Très bel article. Ca me rend bien nostalgique de lire ton article car je connais que trop bien décembre en Corse mais bon je vis sur Paris et ce n'est pas du tout pareil.
    Je tiens à te dire que tes photos sont très belles.
    Passe de belles fêtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, une exilée !!! Je comprends ta nostalgie et les décembres parisiens sont nettement moins doux que les corses (j'ai connu quelques temps).

      Merci pour le compliment sur les photos et passe de bonnes fêtes toi aussi !

      Supprimer
  2. Tu m'as fait rêver, merci pour ce cadeau :)
    Les clémentines corses un régal et le figatellu, le tien excellent est le dernier que j'ai mangé ;) Tu m'as fait remonter quelques beaux souvenirs.
    Bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'en prie : c'était avec plaisir !!! Contente d'avoir fait remonter de beaux souvenirs ;)

      Je t'embrasse

      Supprimer
  3. Bonne année Catwoman! Que 2017 t'apporte joies et succès!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?