La question à un million

Il est 13h09, le 4 avril 2017, et je ne sais toujours pas si je voterai à ce premier tour des présidentielles, comme quelques millions de mes concitoyens.

J'aimerais avoir une certitude sur ce que je vais faire, y compris dans le sens de ne pas me déplacer, de les envoyer chier, mais je n'y arrive pas. C'est plus fort que moi. Ce n'est même pas la peur d'un second 2002 qui me fait hésiter, même pas. Là, pour le coup, le vote utile me passe à des milliers de kilomètres au dessus de la tête !

Non, ce qui me fait hésiter, c'est de savoir si je vais participer à faire basculer Fillon quatrième ou pas ... Parce que voilà, celui qui est en passe de pouvoir nous procurer cette jouissance n'est autre que Mélenchon. Et Mélenchon, autant son programme en matière d'environnement me plait, autant sa volonté affichée de donner un grand coup de balai dans nos institutions me convainc, autant son admiration pour Poutine et ses positions sur la Syrie me rebutent. Alors je ne sais pas.

Mais voir Fillon se ratatiner, finir quatrième serait une jouissance sans nom. Lui qui se voyait déjà succéder à Hollande. Son parti qui a toujours été présent au second tour. Lui qui joue les victimes à longueur de campagne. Lui qui a accompli l'exploit de ne pas tenir ses promesses, avant même d'être élu. Je n'en peux plus de sa tête, de ses déclarations, de ses affaires. De lui, d'une manière générale.
 
En février, en discutant en famille, on en était arrivés à la conclusion qu'on avait tous quelque chose de spécifique, en particulier, qui passait moins que le reste, voire absolument pas. Je me suis depuis longuement demandé pour moi, ce que c'était.
 

Et finalement, j'en arrive à la conclusion que je crois que c'est le tout. Rien que l'évocation de son nom me donne des nœuds à l'estomac. Il arrive à me faire regretter Sarkozy, c'est dire.
 
Mais, ...

Même si j'ai apprécié à sa juste valeur l'épouse payée 7.000 euros par mois à ne rien faire. Tandis que moi, je ne touche même pas 2.000 et qu'il estime que c'est beaucoup trop. Qu'il faut supprimer 500.000 d'entre nous et les autres, les faire travailler 5h de plus par semaine, au même salaire.

Même si j'ai apprécié les enfants stagiaires à 5.000 euros par mois. Avec une mention spéciale à la fille qui touche 30 % de moins que le fils ...

Même si j'ai bien aimé aussi, le remboursement demandé aux enfants pour le mariage, l'argent de poche et les frais de scolarité et d'études. Avec, encore une fois, la fille qui rend plus que le fils.

Même si j'apprécie à sa juste valeur que le sieur ose nous dire qu'en touchant près de 25.000 euros par mois, il n'arrive pas à mettre d'argent de côté. Pauvre petit. Dès que j'ai une minute, je pleure sur son sort. Mais il veut quand même être président de la République et gérer la France, la redresser financièrement.

Je crois quand même que le pompon, pour moi, c'est quand il ose se plaindre, se dire victime d'une machination, d'un coup monté. Que c'est le pouvoir en place qui est coupable de toutes ses misères avec la justice, un cabinet noir serait en cause. C'est sûr que ce n'est pas de sa faute à ce pauvre petit. C'est le cabinet noir de Hollande qui en 2002 a embauché, à ne rien faire, madame ... Je ne suis pas dupe et me doute bien que ses adversaires politiques n'y sont pas pour rien dans les révélations de ces derniers jours. Mais QUI a fraudé ? QUI nous a piqué un million d'euros ? QUI a fait payer sa femme et ses enfants plusieurs milliers d'euros par mois, aux frais du contribuable, à ne rien faire, tout en affirmant que c'est une honte d'augmenter le SMIC ?



Qui ? Hollande ou ce cher Fillon ?

Nous sommes bien d'accord, c'est lui. Alors, il est bien facile de jouer les victimes aujourd'hui. Mais c'est quand même lui l'escroc. C'est lui qui s'est allègrement servi tout en nous disant de nous serrer la ceinture.

Voilà, moi, ce qui ne passe vraiment pas (encore moins que tout le reste de ses affaires et son programme) : sa victimisation. Alors, rien que pour le plaisir de le voir finir quatrième (ou cinquième, soyons fous), peut-être voterai-je dans quelques jours, revenant sur ma parole, avalant les couleuvres Poutine et Alep.

Commentaires

  1. Tu as d'autres candidats que Mélenchon si ton but est de virer Fillon 4ème...Pour moi, ce sera Hamon (mais pas dans le but de virer Fillon, pour une fois je vote pour un programme qui me convainc et ça fait du bien!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je compare leurs deux programmes pour voir celui qui me convainc le mieux ... Je n'ai pas encore fait cette démarche.

      Après, en l'état actuel des choses, soyons honnête : il faudrait un sacré miracle pour que ce soit Hamon qui permette de virer Fillon quatrième :/ Mais je t'envie d'être vraiment convaincue par un programme, de voter POUR (et pas contre) !!!

      Supprimer
  2. Moi il m'a définitivement fait gerber après la façon dont il s'est adressé aux infirmières de l'epad 😡 Si il y a bien des fonctionnaires qui ne méritent pas un tel mépris c'est bien le corps médical ! Forcément lui qd il sera vieux il ira ds une maison de retraite à 10000€/j et se fera bichonner 😤 Qt à Mélenchon je partage à 100% ton avis. Je n'ai pas abordé sa position à l'international ds mon post ms ça me bloque grave. Et j'ai tjrs aussi un peu de mal à fustiger les riches honnêtes et qui bossent dur. Je n'aime pas le côté "jaloux" de la réussite qu'on a bien trop svt ds notre pays. Je suis bien sûr pr qu'ils paient des impôts ms aussi pr qu'ils dépensent avant tout et qu'ils boostent l'économie (je ne parle pas des ultra riches type bolloré Bettencourt & co). Et je suis pr un protectionnisme certain, tt du moins plus que maintenant ms pas au point où il le souhaite car nos entreprises se feront basher aussi à l'export et à l'étranger. Sinon son programme écolo est juste parfait et dc je me tâte aussi (tu connais la nana qui passe du centre droit à Mélenchon ? 😬 + je vieillis + je m'humanise 😂)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je n'ai pas regardé la vidéo avec les infirmières : je crois que j'aurais explosé !!! Plus ça va, plus je le déteste (franchement, je ne pensais pas un jour dire que je regrettais Sarkozy et il y est arrivé à me le faire dire) !!! Ca devient physique et je n'ai qu'une hâte, c'est de ne plus voir sa tronche et entendre parler de lui !!!

      Pour Mélenchon, je ne sais vraiment pas. Franchement, je ne les écoute pas beaucoup, même lui. Pour l'Europe et le protectionnisme, je suis partagée. Franchement, l'Europe était une bonne idée à la base mais ce qu'elle est devenue m'horripile : tout pour les marchés et on s'écrase face aux USA et la Russie. Je reconnais qu'elle a fait des choses bien mais actuellement, elle n'en fait plus beaucoup. On est sans doutes trop nombreux, avec des intérêts trop divergents. On aurait peut-être dû rester à 15 et prendre le temps de bien consolider, voire ne pas accepter tous les pays de l'ex-URSS ...

      Sinon, je ne pensais pas que tu étais à te tâter pour Mélenchon ... Mais depuis que j'ai entendu mon frère dire qu'il hésitait entre macron et lui, plus rien ne m'étonne ;)

      Supprimer
  3. le vote utile, ce sera sans moi. je voterai au 1er tour pour le candidat que je considère non pas le meilleur, mais le moins pire...
    quant à fillon, c'est là que ça me fait mal... c'est que même si c'est lui qui est en finale avec la marine, je ne suis pas sure d'arriver à voter pour lui pour éviter le pire... vraiment pas sure... presque sûre que je ne pourrais pas en réalité... son arrogance, son escroquerie et tout le reste... je ne peux pas. il me dégoute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te réponds après la bataille ... Je ne sais pas si on peut qualifier mon vote d' "utile" mais il a eu une réflexion, avant. Je n'en suis pas fière mais je n'en ai pas honte non plus.

      Pour Fillon, je crois qu'on était nombreux et nombreuses à ne plus pouvoir l'encadrer ! La dernière pour moi étant Sens Commun au gouvernement ... Je n'aurais simplement pas pu voter pour lui !!!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?