Et le temps qui passe. Et le temps qui court

Hier encore, la petite des voisins était au chaud dans le ventre de sa mère. Hier encore, mon Catboy me faisait éclater à jamais le ventre. Hier encore, je pestais contre ce satané voisin qui nous réveillait Batgirl toutes les 2h et je lui préparais un cadeau spécial pour sa prochaine nuit de beuverie.

Demain, la petite des voisins fera sa rentrée en maternelle. Demain, Catboy entamera sa dernière ligne droite de maternelle supérieure. Demain, ma Batgirl attaquera sa dernière "relation" avec un maitre : 3 ans avec le même instituteur, dernière ligne droite avant le collège. Où sont passées toutes ces années ?

Début mai, dépités, nous reculions notre date de départ en vacances. Le 9 juillet nous semblait si loin. Comment allions-nous tenir jusque là ? Je n'ai pas vu le temps passer. Comment vais-je faire tenir tout ce que je veux dans les quelques minutes qui me restent ?

J'ai procrastiné en beauté et tant de choses à faire. Du travail et du terrain. Préparer les vacances. Je sais où nous atterrissons le 9 mais après ? Où allons-nous ? Que faisons-nous ? Comment en si peu de temps, vais-je préparer les étapes et les randonnées ? L'année dernière, j'avais mis plusieurs semaines. Il me reste une dizaine de minutes jours.

Et pour le blog, ce n'est guère mieux. Là aussi, je ne me suis pas beaucoup bougée : 3 articles en avril, 1 en mai ...Et pourtant, il y a tant d'articles dans ma tête. Tant de sujets dont je voudrais parler, tellement de choses que je voudrais partager. Pourtant, je sais bien que s'ils ne sont pas encore sortis, c'est qu'ils ne devaient pas. Mais j'ai envie. Envie de les écrire. Envie de les publier. Alors, je vais tenter une chose que je ne fais jamais : préparer et programmer pour les vacances. C'est bien la première fois que ça m'arrive. Il n'y en aura pas beaucoup mais je préfère ça à les laisser perdre. Et ce sera quand même d'actualité.

En attendant les vacances, je vais quand même écrire et publier mes articles "humeur" qui me trottent dans la tête parce que je veux être là quand ils sortent et là quand vous me donnerez votre opinion. 

Il n'y a plus qu'à me mettre au travail ... On ne pourrait pas rallonger les journées pour que j'arrive à tout faire ?


Commentaires

  1. C'est vrai que le temps passe et court ma belle. Les jours, les mois et les années aussi. J'ai l'impression que la rentrée des classes c'était hier et pourtant dans 12 jours les enfants sont en vacances. Et en même temps, tant de choses se sont passées pendant ces 10 mois.
    Hâte de découvrir tes articles à venir. Moi je fais une pause plus tôt que prévu - mais je reviens...
    Grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Marie, j'ai vu ton éloignement, entre toi et Aileza, la blogo semble bien vide 😖

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?