Comment peut-on tout gérer ?

https://i2.wp.com/ailesetgraines.com/wp-content/uploads/2017/03/consommer.jpg?fit=683%2C529

Il y a 5 minutes à peine, je badgeais et courais vers mon cours d'équitation, nous étions vendredi soir et le week-end s'ouvrait à moi ... Alors que s'est il passé, dans quel trou noir ai-je été aspirée, dans quelle faille spatio-temporelle ai-je été transportée pour que nous soyons déjà lundi ?

J'ai vaguement souvenir d'être effectivement allée à ce cours, d'avoir monté Dune, "petite" jument. Il me semble aussi avoir assisté au cours de poney pas trop aquatique de Batgirl samedi après-midi puis d'avoir dû me lever dimanche matin pour l'amener à son équifun aquatique. Il me semble aussi avoir passé du temps à lui préparer ses exercices et lui faire faire ses devoirs. Réviser les heures et apprendre les mots de la semaine.

Mais au fait Batman et Catboy étaient ils présents ce week-end ? Je ne saurais trop dire ... Je crois avoir entendu des grognements quant à la perspective de manger 1/8 d'endive de la part de Catboy. Lui avoir promis une partie de Monopoly qu'on a finalement jamais faite puisqu'il ne s'est pas habillé à temps samedi. Il me semble aussi avoir entendu des coups de scie et de marteau et vu que les velux étaient enfin terminés (comme quoi, ça a du bon de promettre la privation de saucisson).

Mais c'est comme une impression de flou. Je n'ai pas eu le temps de mettre un peu d'ordre dans le bazar. Le ménage ? Il s'est chargé de l'aspirateur, mais moi, je n'ai rien fait. J'aurais aimé faire un peu de couture, avancer (et pourquoi pas finir, soyons fou !) la robe de Batgirl, attaquée en décembre. 
La machine à coudre est restée rangée bien sagement dans son meuble à couture, ainsi que l'ouvrage. La table à repasser et le fer n'ont pas bougé d'un millimètre. Au moins, il n'y a pas eu de b***l en plus, on va voir le côté positif des choses. 
Mais qu'ai-je bien pu faire de mon week-end ? Où est il passé ? Y a quelqu'un qui s'est amusé à accélérer le temps, juste pour 48 h ? Mais comment font les autres ?

La semaine dernière, ma copine Mowgouaille m'a invitée à rejoindre le groupe facebook "Défi rien de neuf en 2018". J'y ai lu des trucs intéressants. Et puis il y a eu ce post que je résume : "j'ai décidé de me mettre moi-même à faire les vêtements de la famille". Eeeeeuuuuhhhh, tes journées, elles font combien d'heures ? Tu es sure de toi ? Perso, si je décide ça, c'est vite vu, on finit nudistes !!! Jamais je ne pourrai, même si on devenait minimalistes (d'ailleurs, il faudra qu'on m'explique ce que c'est vraiment le minimalisme parce-que se débarrasser d'affaires qui n'ont jamais servi ou encore quasi neuves pour consommer "mieux", je ne vois pas trop l'intérêt écologique) décider de ne se vêtir que de vêtements cousus par mes petites mains, ça ne serait pas jouable ... 

En effet, je suis loin, très loin même, de porter toute la charge mentale de la maison. Mon homme fait plus que sa part. Mais, entre les trajets, le travail, les devoirs, la piscine, le poney et tout le reste, quand, dans une semaine, j'arrive à me dégager 3h pour faire de la couture, c'est bien le maximum et je suis contente. Malheureusement, je ne couds pas un vêtement entier en 3h. Ou alors, je devrais fusionner les activités piscine et poney en une seule ... l'aquaponey (Batgirl a déjà essayé le truc), je pourrais peut être me dégager 3 h de plus ? Ou alors, je fais ça le soir, une fois les mômes couchés mais ça devient une obligation, un sacerdoce.


Voilà, un article qui part bien dans tous les sens. Je comprends bien la nécessité de consommer mieux, de consommer moins, de ne pas s'encombrer, voire de faire soi-même un certain nombre de choses mais, et là je rejoins l'article de Doublerose (Zéro déchet et féminisme) de la semaine dernière : malheureusement, c'est une charge de plus qui repose sur les épaules des femmes. Femmes qui se mettent une pression monumentale (comme souvent) pour aller au bout des choses et atteindre la perfection. Parce-que ça ne suffit jamais ?

Et au bout du compte, que se passera t'il ? Encore plus le sentiment de ne pas y arriver ? De n'être bonne à rien (parce qu'on ne gère pas tout : maison impeccable, entièrement équipée en fait main ou récup., enfants, carrière épanouissante) ? Est ce que cela n'entraine pas, insidieusement, à ramener les femmes au foyer qu'elles n'auraient jamais dû quitter ? Parce-que, soyons clair.e.s, ce n'est pas possible, humainement de TOUT gérer. Bien sûr qu'il y a des hommes qui font leur part de travail à la maison, bien sûr (et je suis bien placée pour le savoir). Mais on connait tous les chiffres : on est encore très loin de l'égalité en la matière.

Alors, on fait comment ? On se bat sur tous les fronts ? On se bat pour réduire tout en se démenant pour que l'autre moitié du couple prenne conscience et s'y mette (aux tâches, à la réduction des déchets et de la consommation) ?

Bon, et sinon, non seulement j'ai rajouté plein de questions mais je n'ai pas répondu à la première (et la plus importante) : Il est passé où mon week-end ?

Commentaires

  1. Mon week-end aussi a disparu ! Je me souviens vaguement de la pluie...vivement le week-end prochain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, la pluie, tiens, ça me rappelle quelque chose, en pleine nuit ...

      Supprimer
  2. Déjà je ne suis pas douée en couture et comme toi je considère que nous ne pouvons pas tout faire. Gérer son travail, sa maison, ses enfants, les devoirs, les sorties, avoir du temps en famille ça occupe déjà beaucoup, même quand la "charge" est partagée. Et on n'a pas toujours le temps entre tout ça de se dégager quelques heures juste pour nous. Alors...

    A chacun ses priorités, son équilibre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as entièrement raison : à chacun.e ses priorités et son équilibre ! Pour tout faire, parfaitement, tout en se dégageant du temps pour soi, je ne vois pas comment c'est possible :/

      Supprimer
  3. Ton article me parle tout à fait, et je crise tellement souvent à ce sujet ! Je viens de me faire des "to do list" de choses que je voudrais faire (et crois-moi, dedans; il n'y a pas de ligne glander devant un téléfilm ni se faire une manucure ou assimilé...) mais simplement des choses que j'aimerai faire comme fabriquer ma lessive, faire du tri dans les vêtements de toute la famille, ressortir ma machine à coudre (moi aussi :-)), ranger les livres, refaire mon CV ... Et -malgré le congés parental!- je n'arrive à rien de tout cela ! Du coup j'ai comparé mes listes à celle du mari (qui ne fait pas rien non plus) mais ne s'encombre pas de tout cela, c'est certain ! Bref la réponse à ta question, est; je crois, que malheureusement; on ne peut pas tout gérer, du moins pas tant que les enfants sont petits et qu'on a du boulot ! Vivement la retraite, en conclusion ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai arrêté les To Do List (ou ne m'en suis jamais vraiment fait ;-) ) ... Je crois, en fait, que j'en rédige quand je suis dans mes périodes "je ne décolle pas les fesses du canapé" et que ça me fait craquer, pour me remettre en route.
      Pour le tri dans les vêtements, j'en ai fait dans ceux des enfants et les miens cet automne (l'homme est chargé de s'occuper des siens) et, depuis, j'ai décidé d'avoir un sac au pied du lit dans lequel je mets, au fur et à mesure, les vêtements détectés comme trop petits et quand il sera plein, je ferai un tour au secours populaire !

      On n'a pas humainement le temps de tout faire quand on a des enfants à la maison ... A la retraite, peut être, ou quand ils auront quitté le nid, oui et on fabriquera les shampoings, produits ménagers et vêtements pour équiper leurs maison et leur laisser le temps de vivre et de gérer leur quotidien !

      Supprimer
  4. Je crois que c'est peu dire que de dire que je rejoins parfaitement ce que tu décris. La pression que l'on se met nous empêche de vivre pleinement les moments que l'on vit. J'ai décidé par exemple d'arrêter de suivre les groupes FB "defi rien de neuf" ou "zero déchet" car cela me mettais une pression énorme ...et il faut savoir être indulgent avec soi-même

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, ça ne me mettra pas la pression pour la simple et bonne raison que le groupe "rien de neuf" j'y ai été inscrite ... et je regarde ça aussi à la lumière de ce que tu décris dans tes posts récents. En effet, je constate qu'il y a une majorité de femmes et qu'elles semblent (je ne critique pas, je constate) se mettre une forte pression !

      Je reste dans ce groupe aussi pour me donner des idées pour changer un peu ma façon de faire. Par exemple, on doit partir en Sicile au printemps, si tout va bien. Avant de rejoindre le groupe, j'ai acheté le guide et je m’apprêtais à en faire autant pour la carte. Depuis, je me dis que je vais essayer d'en récupérer une d'occasion, si possible ... Tout à l'heure, je suis allée sur le site de Vinted pour voir pour les vêtements mais, honnêtement, je n'arrive pas à franchir le cap !

      Supprimer
  5. J'avais écrit un billet sur le fait maison et ses pièges, encore une injonction faites au femmes à mon avis car ce n'est certaiment pas monsieur qui va prendre sa MAC pour coudre de jolis saroules pour les petits...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Généralement, non, ils ne prennent pas la machine à coudre pour fabriquer les vêtements... Par contre, il y a plus de chances qu'ils acceptent de se mettre au potager 😉 mais on est bien d'accord sur l'injonction faite aux femmes.

      Supprimer
  6. Je retiens surtout dans cet article que quelqu'un à été menacé de ne pas manger de saucisson et ça, ça dépasse tout !
    Plus sérieusement, je partage ton avis et celui de Doublerose.
    Quant aux hommes ils ont une capacité à faire le vide et à pouvoir s'octroyer des moments pour eux, le tout sans culpabilité aucune. Prenons exemple sur eux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ptdr ! S'il y avait une personne qui devait remarquer le coup du saucisson, ça ne pouvait être que toi :'D

      Sinon, oui, c'est vrai que les hommes ont cette capacité à faire le vide et s'accorder que tout ne peut être parfaitement fait assez incroyable ...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?