L'an que Ven

Ce matin, Batman est parti travailler. Jusque là, rien de bien extraordinaire, puisqu'il a un emploi à temps plein. Mais là où réside l'exceptionnel, là où l'on frôle le surnaturel, c'est qu'il est parti dans une maison complètement endormie à ... 7h30. Oui, aucun môme n'était encore levé et moi, je n'ai pas réussi à m'extirper des bras de mon amant, Morphée.

Et à l'heure où je commence l'écriture de cet article, à 8h30, Catboy dort toujours ... On est clairement dans l'inexpliqué et le surnaturel !!!

Bref, un mercredi qui s'annonce. Je ne sais pas encore ce qu'on va faire avec les enfants, à part descendre à la piscine, bien sûr. Mais en fait, avant, je n'en sais rien : plus d'école le mercredi, plus d'orthoptiste, pas de devoirs cette semaine ... bref, Farniente en vue ? J'ose y croire et le programmer car, clairement, ce matin, je suis vidée. Vidée par ces derniers jours, cette rentrée sur les chapeaux de roue.

Imagine dragons.

On a pris le bateau samedi en milieu d'après midi. Avant cela, il a fallu se taper 4h de route (et un mac dal) (je ne sais pas ce qui est le pire en fait : mac dal ou bagnole ?) puis 1 h d'attente sur le port de Nice et en fin de compte, 7 h de bateau. Heureusement, la mer avait eu le temps de se calmer : Eleanor n'était plus qu'un lointain souvenir ... Puis le grand classique de tous les gens qui rentrent de vacances : remise en ordre de la maison.

Puis hier, c'était le grand jour, celui que j'attends depuis des mois, celui où je me suis de nouveau confrontée à la terrible épreuve de ... la note administrative. Oui, oui, rien que ça. Parce-que je ne suis rien qu'une feignasse de fonctionnaire, une privilégiée, une nantie. Une nana qui, certes, a son boulot pour l'instant garanti mais qui a du passer un concours il y a 12 ans pour l'avoir (plus de 100 candidats, 4 postes). Une nana qui, si elle veut progresser, doit passer des concours et comme ils sont taquins les organisateurs de concours, ils te mettent les épreuves écrites un 9 janvier ... Au fait, ce coup-ci, 660 candidats pour 25 places. On ne parle pas beaucoup de la sélectivité dans les concours internes à mon avis.

Et comme ce n'était pas assez drôle de nous faire plancher un 9 janvier, le sujet était vachement chouette : extension d'un élevage de canards et note au préfet ou alors dépatouiller l'administration d'un virus informatique qui a tout vérolé. Bref, hier après midi, pendant 4 h, j'ai mangé du canard industriel ... moi qui avais choisi le domaine "eau, biodiversité et risques". Ils sont drôles les organisateurs de concours, tu ne trouves pas ?

Un petit mot sur moi ? Et bien, quand j'ai découvert le pot aux roses, il y a eu une lueur de panique dans mes yeux. Je me suis demandé s'il n'y avait pas une erreur. Puis, peut être qu'ils avaient fait ça exprès, pour corser le jeu, et tester nos capacités d'adaptation. Alors, je me suis jetée dans la bataille. J'ai épluché mon dossier de 32 pages, pris mon temps pour faire mes tableaux et prendre des notes puis faire mon plan. Au bout du compte, quand j'ai commencé à rédiger, il ne me restait plus que 1h30, là où toutes les méthodes te disent que tu dois encore disposer de 2h15. Je n'étais toujours pas fière de moi. 
Et au final, j'ai eu 3 luxueuses minutes pour me relire et corriger mes fautes d'orthographe. Et je crois que c'est là que je me félicite d'avoir ce blog. Pas pour mon orthographe (j'ai la prétention de penser qu'elle a toujours été bonne) mais pour le travail mental qu'il m'impose et l'organisation efficace des idées : je ne suis pas de celles qui travaillent leurs articles sur plusieurs jours mais plutôt en quelques minutes. 
Après, les clés d'une note au Préfet, c'est mon travail qui me les a apprises car, mine de rien, j'en rédige quelques unes par an.

Voilà, c'était ma rentrée, elle était mouvementée, certes, mais moins qu'un ami qui a également passé le concours hier mais qui avait recommencé la semaine dernière et qui depuis court à cause du feu dans le Cap Corse. Elle était mouvementée mais elle aurait pu l'être encore plus si je n'avais pas décidé, la semaine dernière, de prendre mon lundi et mon mardi matin pour finaliser mes révisions car, avec les intempéries de ces derniers jours, les stations d'épuration ont été mises à rude épreuve. Et dans quel état est la jetée de la citadelle qui protège tout le système portuaire d'Ajaccio ? 

Dumane, dumane, je verrai tout ça et me jetterai dans l'arène. En attendant, je vais me reposer et profiter de mes loulous : avec le stress, je n'ai pas été la mère la plus calme et attentionnée du monde ces derniers jours ...

Sur ce, il est 9h (comme ça tu sais combien de temps me prend un article) et j'entends Catboy qui se réveille, je vais te laisser. Non sans te préciser qu'aujourd'hui, j'ai décidé de m'amuser et de souhaiter la bonne année en provençal à mon corse de voisin.

Et puis, à toi aussi, ma lectrice (et mon lecteur) adoré.e, je te présente mes vœux en provençal :

A l'an que ven. Se sian pas mai, siguen pas men !


Commentaires

  1. Et bien moi je dis bravo !!! tu ne t'es pas laissé démonté, et tu as fini dans les temps, chapeau ! tu peux être fière de toi. maintenant profites bien de ta journée, avec les loulous, pas de programme, c'est bien aussi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle ! J'ai bien failli plier bagage mais je suis assez fière de m'être battue en fin de compte ;)

      Et oui, des fois, pas de programme, c'est très bien aussi avec les enfants !

      Supprimer
  2. Et bonne année à toi aussi!
    Maintenant on croise les doigts c'est ça?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et encore une fois, à toi aussi ! Pace e saluta

      Oui, c'est ça : maintenant, croisage intensif de doigts pendant 2 mois ...

      Supprimer
  3. ha les concours de la fonction publique! bravo d'avoir réussi à boucler. Tu auras les résultats quand?
    et profite bien de cette journée de repos (hahaha). ceci dit tu as de la chance, ils ont dormi, moi qui ait à nouveau tenté le télétravail+garde des filles le mercredi, j'ai eu des enfants levés à 8h (alors qu'à la même heure les jours d'école, elles grognent)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est clair que j'ai été stupéfaite de boucler ! Je n'y croyais pas quand j'ai commencé ... Mais je crois que pour une fois, j'ai très bien réussi à ordonner et enchainer mes idées (ce qui aide pas mal, au final). J'aurai les résultats fin mars.

      Pour les enfants, oui, j'avoue que j'ai eu de la chance pour le coup car en général ce sont des lève-tôt mais là ils ont un peu de mal à reprendre le rythme après les vacances. Quant à toi, je crois que décidément, tu n'as pas de bol pour les mercredis télétravail :/

      Supprimer
  4. Ah ces concours...de qui écrire une thèse dessus. Bonne année!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année à toi aussi ! Et pour les concours, je crois qu'en effet, il y aurait de quoi en écrire au moins une de thèse :'D

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

On en discute ?